JOURNAL

Burundi : Accusé d’avoir violé une dizaine des fillettes il n’a pas encore comparu

Arrêté le 19 janvier 2016, Corneille Munyankindi, 59 ans, enseignant à l’Ecole la Bergeronnette, une école primaire qui se trouve dans le centre-ville de Gitega, n’a pas encore comparu devant un juge.  Le prévenu est accusé d’avoir violé une dizaine de fillettes de la 4ème et 5ème primaire de cet établissement.

Selon la presse locale du Burundi, un parent d’un élève de cette école dont sa fille a été victime s’interroge “On s’attendait à un procès en flagrance mais la justice tergiverse. Qu’est-ce qu’elle veut de plus. C’est un monstre car on le dit séropositif.’’

Une source au sein du parquet de Gitega indique qu’il était effectivement prévu un procès en flagrance. Ce projet a été abandonné car il faut vérifier d’autres éléments.

Selon, le directeur de l’Ecole la Bergeronnette, Dominique Nininahazwe , Corneille Munyankindi abusait de ces enfants pendant les séances de cours du soir.

D’après les informations recueillies auprès des élèves, poursuit-il, il les violait pendant les minutes de la pause.  Et d’ajouter ‘’ Il faisait sortir les élèves, mais une fillette restait en classe. Puis, il fermait la porte.

Les élèves ont révélé qu’il leur donnait des limonades qui contenaient des drogues. Selon le directeur, l’enseignant menaçait les élèves aux dires de ces dernières. D’après eux, il leur disait qu’il va leur coudre la bouche si elles osent parler.

La directrice du Centre Humura de Gitega , Sylvie Nzeyimana,  une institution qui prend en charge des victimes de violences basées sur le genre (VBG), n’a pas voulu s’exprimer sur le dossier.

Et de dire ‘’Les enquêtes sont toujours en cours. Le Centre Humura fait seulement des enquêtes et transmet le dossier à la justice. Par après, c’est à elle de prendre les choses en main.’’

Sylvie Nzeyimana  indique qu’après les expertises médicales, les fillettes sont retournées dans leurs familles respectives.

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Journal

To Top