Education

Etudiant rwandais, 1000 francs par mois pour les besoins extra-alimentaires

Un étudiant rwandais reçoit un prêt-bourse de 25000 Frws par mois, d’où il paie un logement de 6000. Des 19000 qui restent, il utilise 600 par jour pour la nourriture, ce qui fait 18000 par mois. Il ne reste qu’avec 1000 pour d’autres besoins tels que la propreté, la coupure des cheveux, la communication, la copie des notes, et le transport pour ne citer que ceux-là.

Devant la commission parlementaire chargée de l’éducation et la jeunesse, Dr Charles Muligande dit que l’Université du Rwanda n’effectue pas de recettes comme les logements se paient moins cher, suite à la capacité des étudiants ; comme la plupart viennent des familles pauvres de 1ere et 2eme classe. Ces classes, selon Muligande, ne peuvent même pas se payer la mutuelle de sante.

«  Des 25000 francs  qu’il acquiert mensuellement, il paie le logement à 5000 ou 6000, et du reste s’arrange pour manger et satisfaire d’autres besoins ».

Et pour le manger, l’étudiant ne se contente que de la pate et la soupe de haricots, pour dépenser 600 par jour. Avec 1000 qui reste, il doit avoir un savon, la lotion, dentifrice, crème de cirage, faire la copie des notes, une carte de téléphone, couper les cheveux, et se déplacer.

En plus, certaines familles attendent une assistance de leurs enfants, comme le signale aussi Dr Charles Muligande.

Ainsi, il exhorte le plaidoyer des parlementaires pour la hausse du budget destiné à l’UR, sinon cette crise affecte la qualité de l’éducation reçue : les étudiants ne font plus de stages, ils manquent du transport ou ils contribuent pour le carburant.

Une autre voie de sortie, c’est un fondraising auprès des  80 anciens étudiants de l’UR pour un appui à leur institution mère.

click here to receive the updated news on facebook on twitter

Jean Baptiste Karegeya

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Journal

To Top