Connect with us

Santé

Kigali: La police veuille, jetez les ordures dans les poubelles

Published

on

Dans le but de garder la ville de Kigali propre et verte, la police rappelle aux conducteurs et aux usagers de la route de ne pas déverser des déchets n’importe où, ce qui contrevient à la loi sur la protection de l’environnement.

Le porte-parole du département de Sécurité routière de la Police CIP Emmanuel Kabanda,  déclare qu’une unité de la sécurité routière veille à la propreté des routes et cela pour avertit le public de ne pas  jeter les déchets dans les rues “.

‘’Les déchets jetés sur les trottoirs et les rues, soit en marchant, soit en les jetant à travers les vitres des voitures, sont interdits et punis par la loi. Cependant, dans le cadre de notre mandat, nous choisissons toujours d’éduquer pour prévenir le public plutôt que d’imposer la loi “,  déclare  CIP Kabanda.

« Le pays a investi beaucoup pour assurer une propreté totale, cest pourquoi nous encourageons à utiliser toujours des poubelles placées à la périphérie et à faire en sorte que nos villes soient propres “, ajoute Kabanda.

Il fait référence à la loi organique définissant les modalités de protection, de conservation et de promotion de l’environnement au Rwanda. Cette loi no 04/2005 définit les déchets comme une substance solide, liquide ou gazeuse résultant des activités ménagères, des usines de fabrication ou de tout bien meublé ou immeuble abandonné et ce qui peut être nocif.

L’article 32 de cette loi organique stipule’’ Nul ne peut déposer les déchets dans un endroit autre qu’un lieu d’entreposage, d’élimination ou une usine de traitement des déchets dont les caractéristiques ont été approuvées par les autorités compétentes.’’

Il  souligne que la litière peut créer et attirer des insectes qui apportent des germes et des maladies, ce qui peut aussi constituer un problème de sécurité.

Egalement, il cite l’article 107 portant sur les sanctions: ‘’ Seront punis d’une amende de 10.000 à 100.000 FRW ceux qui auront déposé, abandonné, jeté des ordures, déchets, matériaux ou versé des eaux usées domestiques dans un lieu public ou privé sauf si le dépôt a lieu à un emplacement désigné à cet effet par l’autorité compétente. Sont punis d’une amende de 10.000 FRW ou astreints au nettoyage des lieux, ceux qui auront pollué par des déchets humains et ménagers un bien public ou privé sauf si ces emplacements sont désignés à cet effet par l’autorité compétente.’’

Dans le même contexte, CIP Kabanda  également rappelle au public qu’il est illégal de transgresser dans des zones classées comme ‘’espaces verts spéciaux.’’ La police et la ville de Kigali sont fréquemment engagées dans des campagnes conjointes axées sur la sécurité et l’embellissement de la ville.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © 2018 - Bwiza.com - All Rights Reserved