JOURNAL

Présidentielle au Rwanda: Les bulletins en papier braille pour permettre aux aveugles de voter

On connaissait l’ingéniosité du système de vote gambien. Il faut désormais compter avec l’innovation du Rwanda en la matière. Le pays va intégrer, pour la première fois de son histoire politique, des bulletins pour permettre aux personnes malvoyantes de pouvoir exprimer leur vote. Détails.

L’innovation est peut-être unique en Afrique et devrait permettre d’étendre le droit de vote à tous les citoyens rwandais. La commission électorale nationale rwandaise (NEC, acronyme en anglais) a annoncé que pour la prochaine élection présidentielle prévue en août 2017, les aveugles et malvoyants du pays auront la possibilité de pouvoir voter avec … des bulletins en braille.

« Pour cette élection, les malvoyants peuvent exprimer leur voix sans l’aide de personne grâce aux bulletins en papier braille. Ce sera la première fois que le système Braille est utilisé dans les élections de ce pays. Auparavant, ils [les personnes malvoyantes, ndlr] devaient s’appuyer sur l’aide de proches, amis ou responsables électoraux voyants qui votaient à leur place », a expliqué Charles Munyaneza, le secrétaire exécutif de la NEC.

Le nombre de déficients visuels est estimé à 177.000 personnes, selon les chiffres de l’Office national rwandais en charge des personnes handicapées et malvoyantes. Dans les faits ce n’est qu’après le recensements des personnes en âge de voter que les besoins de cette population seront évalués avec précision. Elles pourront ensuite voter via un système d’adaptation du bulletin de vote à leur déficience.

Le droit de vote démocratisé sans toucher au budget

Dans le détail, le bulletin classique en papier sera doublé d’une feuille en plastique solide. C’est sur cette doublure en plastique que les informations de vote (nom du candidat, parti…) en braille. Le bulletin ainsi doublé est également flanqué d’une fenêtre en haut à droite qui permettra au malvoyant d’indiquer son choix pour un des candidats.

Malgré l’intégration de cette innovation, le secrétaire exécutif de la NEC indique d’ores e déjà que la mise en place de ces bulletins en braille n’affectera pas les 6,9 millions de dollars de budget prévu pour la présidentielle du 4 août 2017. En outre, Charles Munyaneza a expliqué que ce système permettrait d’éliminer les craintes que certains guides profitent de l’incapacité des électeurs malvoyants à voir ce qu’ils font pour manipuler leur vote.

c1zzzouwiaamfrd

Quelques 6,6 millions de Rwandais de ce pays d’Afrique de l’est comptant près de 12 millions d’habitants sont attendus le 4 août prochain pour choisir leur prochain président pour les 7 prochaines années. Presque sans concurrent, le président sortant Paul Kagamé, au pouvoir depuis 2000, élu en 2003 puis réélu en 2010, lorgne un troisième mandat après une révision constitutionnelle l’autorisant à se porter candidat.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

@bwiza.com

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Journal

To Top