Nouveau journal

Rwanda :‘’Je remercie Dieu que l’année 2016 ceux qui nous font des bruits ont diminués’’-Président Kagame

Tel est le propos du Président de la République du Rwanda, Paul Kagame dans son allocution de circonstance lors de la prière nationale annuelle où les hautes autorités prient pour le pays. La prière tenue le 15 janvier 2017 dans le Kigali Convention Center de Kigali, lors de sa 21eme occasion après le génocide perpétré contre les Tutsi en 1994 auquel plus d’un million des gens ont perdus leurs vies.

‘’Aucune année ne s’est passée sans qu’il n’y aient des individus qui nous fassent des bruits, mais l’année 2016 ils ont été moins nombreux, ceci je le remercie Dieu, tout le monde a la chance d’être un dirigeant mais tous les individus ne peuvent pas l’être au même moment, toute direction n’est pas toujours facile. Les subalternes te gronder, te faire des petits fouets et autres calomnies…’’

Le Chef d’Etat de rappeler aux chrétiens dont un nombre important était des politiciens, que faire la prière en entendant d’être rencontrés par Dieu entant que ‘’Fideles’’ pour qu’Il les lèvent au ciel, qu’ils le fassent aussi  à base de l’histoire parce qu’ils le sachent convenablement.

De la croyance selon la quelle que les gens quitteront cette terre pour aller vivre ailleurs, Président Kagame dit qu’il n’es sait rien, ce qu’il sait est que Dieu s’occupe beaucoup de ce qui se passe sur la terre. Dieu s’occupe de tous et de tout.

Et de dire ’’Ceux qui vont arrivés dans les jours  à venir   ou autres appellations que nous recevront après cette présente vie, je ne peux pas y prendre beaucoup de temps parce que je ne le maitrise pas bien. Dieu s’occupe de Tous et le tout’’

Au cours de cette prière, Président Kagame dit que tout le monde Dieu lui a accordé la possibilité dont l celle d’être un dirigeant, mais tous les individus ne peuvent pas l’être au même moment.

Et d’ajouter’’ Les pays sont les individus, sinon ils ne le seront pas, nous les rwandais nous avons notre histoire, l’histoire qui nous enseigne tant des choses, qui peuvent nous apprendre de ceux qui nous parviennent de ceux nous étaient échappés, de ceux que Dieu veut de nous.’’

De dire encore’’ Au cours des voyages que je viens de faire dans ces quelques jours, m’apprend une chose importante. Tout le monde doit avoir l’espoir dans sa capacité et celle de son pays, peut en sortir des réponses pour résoudre tous les problèmes que les individus font face, mais si les individus n’ont pas l’espoir et attendre qu’il y aurait d’autres personnes qui le feront  à leurs places ils n’arriveront a rien… Dieu ne nous aurait crée tels que nous sommes et les problèmes que nous aurions le devoir de resoudre. Laisser la place aux autres pour qu’ils le fassent  à notre place, de quoi ferrions-nous de notre capacité?’’

Président Kagame exhorte les africains d’abandonner la culture de tendre les mains aux pays développés et de changer les mentalités.

Président Paul Kagame remercie Dieu que l’an 2016 ceux qui ont fait des bruits pour le Rwanda ont diminués et demande qu’au cours de celle-ci soit de la même’

Et de dire’’ Vous savez qu’aucune année ne s’est achevée sans que nous ayons des détracteurs qui nous emboitent le pas, seulement l’année passée ils ont été moins nombreux, nous le remercions Dieu et j’espère qu’il sera de la même pour l’année 2017 pour que tout va bien.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

 

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Journal

To Top