Connect with us

ECONOMIE

Rwanda : Pus d’une dizaine d’autorités locales incarcérés pour détournement cette semaine

Published

on

A Kigali, au nord comme au sud, cette semaine a été rouge chez les autorités locales qui détournent. En ville de Kigali, trois personnes dont l’Ingénieur Didier Sagashya sont détenues par la police. Cinq au nord( Gicumbi) et au sud (Nyamagabe) dont le maire Philbert Mugisha sont dedans. Détournement et mauvaise passation des marchés publiques sont parmi les chefs d’accusations.

La police nationale a confirmé mercredi dernier, détenir Didier Sagashya, ancien secrétaire exécutif de la ville de Kigali, limogé cette semaine; ainsi que deux autres hauts responsables de la mairie.

Les deux  sont Merard Mpabwanamaguru, responsable du Système d’information géographique(GIS) de la ville, et Enos Twahirwa, responsable de l’inspection électromécanique du bâtiment.

Le porte-parole de la police, ACP Theos Badege, a déclaré à la presse, que “les trois hommes font l’objet d’une enquête pour avoir détruit des preuves, falsifié ou altéré des documents”.

Il a dit qu’ils font l’objet d’une enquête pour avoir conspiré pour détruire des documents sur des projets de construction dans la ville au cours de cette année.

Mercredi, le président du conseil de Kigali, Athanase Rutabingwa, a déclaré que le conseil avait mis fin au contrat de Sagashya sur un certain nombre d’infractions dont la destruction de documents, l’insubordination et le chantage.

A Gicumbi du nord, quatre hauts cadres sont arrêtés jeudi. Il s’agit du corporate Samuel Mutsinzi, l’administrateur financier Viateur Kagwene ; le chargé des coopératives et du commerce, Jean Baptiste Habyarimana, ainsi que Protogéne Mashami, chargé du bâtiment.

Ils sont poursuivis d’avoir résilié un contrat à 30% du terme. C’était le contrat de construction du centre de sante Nyamiyaga de la société BES and Supply.

Deux semaines avant, trois autres dont Bernatd Bihezande, secretaire Exécutif du district et Jacques Ntezurundi de la bonne gouvernance, et Phocas Mukunzi étaient derrière les barreaux suite à l’usage des faux documents ; ils  ont été libérés ce samedi.

A Nyamagabe, au sud cinq personnes avec  le Maire Philbert Mugisha et son ancien secrétaire exécutif Jean Pierre Nshimiyimana ; sont arrêtés jeudi soir, pour détournement et mauvaise passation des marchés. Les autres sont membres du comité des marches dans ce district. Les sources à Bwiza confient qu’il y en deux qui se sont évadés, Jean Damascène Nkurunziza et Jean Baptiste Higiro.

L’équipe est poursuivie des erreurs de passation de marches, évoquées dans les rapports de l’auditeur général des finances de l’Etat.

Entre autres fautes, le district de Nyamagabe aurait payé une somme de 197 millions, sur un marché de 97 millions, ce que les autorités attribuent à ‘une erreur arithmétique’. Ils ont aussi aménagé un jardin public de deux hectares à 65 millions, un jardin sans éclairage ni irrigation. Le gagnant du marchee aurait déposé deux dossiers en son nom, mais lui, Protogène Minani déclare avoir concouru avec son homonyme (des mêmes noms, même activité, même marché, même zone ! Ndlr).

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Jean Baptiste Karegeya

Commentaire
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Copyright © 2018 - Bwiza.com - All Rights Reserved