kwamama 6

Aéroport, pont, musée…, La liste des cibles potentielles des djihadistes en France

[xyz-ihs snippet=”google”]

C’est un document confidentiel réalisé par le renseignement militaire français et dévoilé jeudi par France 3. Sept sites ont été recensés comme des cibles potentielles pour les terroristes sur le territoire. Pour cela, les militaires se sont appuyés sur la surveillance et de la veille sur les réseaux sociaux et les sites internet proches des djihadistes. Les sept lieux révélés sont ceux qui reviennet le plus souvent dans les discussions de personnes placées sous surveillance, toujours selon la chaîne.

Dans cette carte de France datée du 20 janvier, des “attaques coordonnées, simultanées et géographiquement dispersées” sont évoquées avec des modes opératoires spécifiques mentionnés. Ce ne sont pas des projets d’attentats dont il est question mais de lieux fréquentés ou emblématiques, et souvent évoqués par la nébuleuse djihadiste sur Internet. Selon France 3 sont concernés:

[xyz-ihs snippet=”google”]

– La zone aéroportuaire de Toulouse (attentat suicide et fusillade)

– La zone portuaire de Marseille-Fos (drone ou avion piégé)

– La zone hydrocarbures de Lyon-Sud (voiture piégée)

– Le Parlement européen de Strasbourg (fusillade)

– Le musée européen de Lille (attentat suicide)

– Le pont de Saint-Nazaire

– La Défense à Paris (risque d’attaque par un drone ou avion piégé)

Le quartier d’affaires elle avait été clairement visé. Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris, prévoyait de se faire exploser avec un autre terroriste, Chakib Akrouh.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

[xyz-ihs snippet=”google”]

Leki@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.