kwamama 6

Afrique du Sud: le statut du général rwandais Nyamwasa remis en cause

En Afrique du Sud, le statut de réfugié du général rwandais Kayumba Nyamwasa est à nouveau remis en cause. Plusieurs organisations des droits de l’homme en appellent à la Cour suprême d’appel pour révoquer le statut de réfugié de l’ancien chef d’état-major de l’armée rwandaise. Celui-ci vit en Afrique du Sud, où il a obtenu le statut de réfugié, après avoir été victime d’une tentative d’assassinat à Johannesburg il y a 6 ans.

kayumba

Deux organisations des droits de l’homme ont saisi la Cour suprême d’appel. Pour elles, le général Kayumba Nyamwasa n’aurait jamais dû obtenir un statut de réfugié, puisqu’il est sous le coup de plusieurs mandats d’arrêt. L’ancien chef d’état-major de l’armée rwandaise est accusé, entre autres, de crimes de guerre.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Il est recherché par la France, l’Espagne notamment dans le cadre de l’enquête sur l’attentat contre l’avion du président Juvénal Habyarimana en 1994. Tandis que le Rwanda l’accuse pour avoir déstabiliser la sécurité du pays pour les grenades qui ont été lancées dans plusieurs endroits de la capitale Kigali.
Pour le Centre de Litigation d’Afrique Australe, Nyamwasa ne remplit pas les conditions pour obtenir le statut de réfugié, car toute personne impliquée dans des crimes de guerre ne peut être éligible.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Eric NININAHAZWE@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.