kwamama 6

Bugesera: Suite à la faim les élèves du groupe scolaire de Dihiro creusent les patates douces

0

Les élèves du groupe scolaire de Dihiro, dans la Cellule de Ramiro, Secteur de Gashora, District de Bugesera en Province de l’Est, déclarent qu’ils sont inquiètent de la faim qu’ils font face, qui fait que quelques d’entre eux vont quémander la nourriture à la population voisinante et les autres d’aller creuser les patates douces dans les champs des habitants parce qu’ils n’ont pas mangé à l’école comme leurs collègues.

Ces élèves disent qu’ils ne peuvent pas recevoir de l’argent pour se payer de la nourriture à l’école comme il est prévu dans le programme du ministère de l’éducation de donner les repas à l’école aux élèves de la neuvième et douzième année de l’école primaire. Ceci a comme conséquence de ne pas étudier convenablement et de peur qu’ils peuvent être infectés par les maladies en provenances des la population où ils quémandent la nourriture.

Selon la radio locale Radio 1, dont nous tirons de cette information, les élèves disent que le montant de 250 Frw pour un plat de la nourriture pour une personne est cher par rapport à la capacité de leurs familles, qu’ils ne peuvent l’obtenir tous.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Comme ils disent ceux qui ont plus de difficultés sont les élèves qui fréquentent les premières années, qui préfèrent d’aller quémander à la population voisinante ou de creuser les patates douces d’autrui. Pour qu’ils puissent mettre quelque chose dans l’estomac.

Nicolas Twizeyimana, directeur du groupe scolaire de Dihiro n’est pas du même avis, dit que le prix d’un plat de la nourriture n’est pas du tout exorbitant. Et de dire ’’Le prix n’est pas exorbitant, l’enfant doit payer 10.000 Frw par trimestre. La problématique en est que certains parents versent une petite somme, ceci fait que leurs enfants mangent au mesure de l’offre. Il ya aussi d’autres parents qui ne versent rien.’’De conclure que ce montant ne peut être diminué surtout qu’il était insuffisant.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/ Bwiza.com

 

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.