kwamama 6

Burundi: Des signaux sur les maisons inquiètent la population

0

A Rumonge, une ville située au sud-ouest du Burundi, les habitants assurent vivre sous une pression constante et dans la terreur depuis plus d’une semaine car ils retrouvent au réveil des croix tracées sur leur maison durant la nuit. Ils se demandent ce qui va leur arriver.

Ces derniers accusent les Imbonerakure, la ligue des jeunes du parti au pouvoir, CNDD-FDD, d’en être les responsables.

Selon les informations qui nous parviennent du Burundi, L’administrateur de Rumonge, Célestin Nitunga, parle d’une soixantaine de cas déjà recensés dans cette ville. Mais il assure qu’aucun groupe politique, ethnique ou religieux n’est particulièrement visé au vu des résultats de l’enquête, tout en prenant la défense des Imbonerakure, une organisation que l’ONU a qualifiée de milice en 2015.

[ad id=”3484″]

Et de dire « Nous sommes en train de mener l’enquête. On va faire tout notre possible pour essayer de les protéger. »

Les gens n’ont rien à craindre, insiste l’administrateur, jurant que la paix règne sur toute sa commune. Ce qui ne suffit pas à rassurer les victimes qui rappellent que depuis le début de la crise au Burundi, des opposants ont été arrêtés ou sont portés disparus à Rumonge.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.