kwamama 6

Burundi: Les familles des victimes et leurs avocats sont prêts à collaborer avec l’ONU

0

Dans un communiqué signé par les des avocats des parties civiles, le collectif des avocats confirme qu’il poursuivra les auteurs des crimes et leurs complices dans les cours et tribunaux. Ils disent qu’ils le feront en commun avec les familles des victimes des massacres et autres violations des droits de l’homme au Burundi. Ils se disent prêts à collaborer avec la commission d’enquête des Nations-Unies chargée de faire la lumière sur ces crimes. Le collectif des avocats des victimes dispose d’éléments suffisants pour incriminer les auteurs.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Selon Maître Armel Niyongere, un des avocats des victimes, de dire ‘’ Nous avons voulu confirmer notre engagement à soutenir cette commission d’enquête des Nations-Unies ainsi que la Cour Pénale Internationale. En tant qu’avocat des victimes, nous avons suffisamment d’éléments qui montrent que les crimes commis au Burundi depuis la contestation du 3ème mandat du Président Pierre Nkurunziza jusqu’aujourd’hui sont des crimes contre l’humanité qui relèvent de la compétence de la CPI.’’ Me Niyongere dit qu’ils sont déterminés à poursuivre ce dossier jusqu’à ce que les auteurs et complices soient jugés.

Les auteurs des crimes et leurs complices, dont le collectif des avocats parle dans leur communiqué, sont ceux qui ont tiré sur les manifestants contre le 3ème mandat du président burundais Pierre Nkurunziza, qui ont torturé les gens depuis le début de la crise que connait le Burundi.

Le pouvoir en place a jeté des personnes dans les fosses communes ainsi que d’autres exactions inhumaines.Le collectif des avocats des victimes est composé de cinq avocats

 Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.