kwamama 6

Burundi: quels sont les mouvements rebelles qui combattent Nkurunziza?

Beaucoup, à commencer par le Conseil de sécurité de l’ONU qui vient de séjourner au Burundi craignent que le pays ne bascule dans une nouvelle guerre civile suite à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat à l’élection de juillet dernier.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Ni la répression sanglante des manifestations, ni l’échec de la tentative de coup d’Etat de mai ou encore la prestation de serment de Nkurunziza ne semblent pouvoir empêcher le Burundi de retomber dans la guerre civile. Et face au pouvoir, des mouvements rebelles sont en train de s’organiser.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Il s’agit d’une nébuleuse aux contours encore imprécis. Les plus connues, les Forebu, Forces républicaines du Burundi, sont constituées presque exclusivement de soldats et policiers qui ont déserté de l’armée et de la police avec armes et bagages.

Ils viennent de se doter d’un leader, le général Godefroid Niyombare, ancien chef d’état-major de l’armée et du Service national de renseignement, à la tête du putsch manqué de mai 2015.

Kanda hano ujye ubona amakuru yihuse kandi kugihe kuri Facebook no kuri twitter

@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.