kwamama 6

Burundi: Un Burundais remplace une autre à la CEEAC

Le ministre burundais des Finances Tabu Abdallah Manirakiza est le nouveau secrétaire général adjoint de la CEEAC (Communauté économique des Etats d’Afrique centrale), il remplace Mme Clotilde Nizigama. Le siège de cet organe se trouve à Libreville au Gabon.

[xyz-ihs snippet=”google”]

La correspondance désignant ce ministre à ce poste est sortie ce 22 mars 2016. Elle a comme référence No 261/CEEAC/SG/16. Cette désignation intervient suite à une correspondante du président gabonais Ali Bongo, en même temps président en exercice de cette communauté à ses pairs dans le cadre de renouvellement des postes « à mandat ».

[xyz-ihs snippet=”google”]

Ainsi, en date du 03 mars 2016, le président burundais Pierre Nkurunziza a désigné par courrier l’honorable Tabu Abdallah Manirakiza au poste du Secrétaire général adjoint chargé du Département de Programmes, Budget, Administration et Ressources Humaines en remplacement de Mme Clotilde Nizigama, lit-on dans cette correspondance.

Signalons que le ministre Tabu Abdallah Manirakiza entrera en fonction d’ici fin mai 2016. Une chose est sûre, il faut s’attendre à un remaniement ministériel sous peu.

[xyz-ihs snippet=”google”]

La CEEAC regroupe 10 pays à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la RCA, le Congo, la RD du Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, Sao Tomé et Principe et le Tchad
La CEEAC regroupe 10 pays de l’Afrique centrale à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la République Centrafricaine, la République du Congo, la RD du Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, Sao Tomé-et-Principe et le Tchad. Le Rwanda qui est parmi les membres fondateurs de cette communauté a quitté cet ensemble régional en 2007.

click here to receive the updated news on facebook on twitter

Eric NININAHAZWE@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.