kwamama 6

Burundi: Un Présumé meurtrier de Major Didier Muhimpundu

Le major Didier Muhimpundu aurait été tue pour avoir refuse plusieurs fois a son CEM FDN de signer les dossiers louches.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Le fait qu’il aurait été assassine le même jour de la mort de Darius serait une façon de brouiller les pistes pour que les gens mettent un lien entre les deux, mais il n’en serait rien. Depuis quelque temps, il était file et l’occasion idéale s’est présentée ce jour-la ; s’il n’aurait pas été tue en ville il le serait chez lui au milieu des siens parce que un commando l’attendait au quartier 8 ngagara.

bwiza

Son téléphone aujourd’hui confisqué aurait été suivi par ses proches, et ce serait un certain Ndikuriyo aujourd’hui en cavale qui l’aurait appelé pour lui demander des informations de service comme il avait l’habitude de le faire et Didier ne se doutait de rien et ne saurait pas que ce Ndikuriyo serait mandate par le CEM.

[xyz-ihs snippet=”google”]

bwiza

Ndikuriyo ayant fait l’INSP avait remplace Didier comme chef pharmacien et s’appuyait sur lui pour de l’aide. Cette soirée, Didier aurait pense que c’était la routine et ne savait pas que Ndikuriyo serait venu avec des tueurs ; quand ils ont termine de parler, ils se sont séparés et Didier tournant le dos, les tueurs seraient sortis du véhicule de Ndikuriyo et l’auront tue de sang froids une balle dans la tête et une autre au cœur.

[xyz-ihs snippet=”google”]

bwiza

Le commando qui l’attendait tout près de chez lui aurait alors été informe par Ndikuriyo qu’il venait de remplir son contrat et ce commando aurait vite vider les lieux. Même si son téléphone reste confisqué pour cacher la vérité, la technologie moderne leur a permis de savoir qui l’aurait appelé et tout ce qu’ils se seraient dits ;d’après les sources de la FDN.

click here to receive the updated news on facebook on twitter

Eric NININAHAZWE@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.