kwamama 6

Certaines banques et commerçants semblent imposer leurs propres lois contraire celles de la BNR

0

Les opérations de certaines banques au Rwanda et certains commerçant semblent d’avoir pose leurs propres lois, a été demandé à la Banque Nationale du Rwanda (BNR) s’elle au caurant de cette irréguralité, et de répondre que ceux qui le font aux leurs propres reglèments contraires de ceux de la Banque Nationale, elle qui a la responsabilité de coordination et la souverenité de la monaie au pays.

Faire payer l’argent de l’ouverture et fermeture des comptes banquaires, ne pas informer les clients la situation de leurs comptes et placer des dettes sur les comptes fermés sont les approaches au banques pour qu’elles se corrigent.

Les bailleurs des maisons exigent aux locateur le loyer en $ ainsi que les commercants qui devalue la pièce de monnaie de 50 francs, sont ceux qui ne seront plus tolerés par la Banque Nationale, comme il a été indiqué au cours d’une conférence de presse tenue le 28 décembre 216.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Dans une interview accordée a Bwiza.com, certains clients de la banque Ecobank et la Banque de Kigali, affirme que ces banque les ont taxes de l’argent pour la fermeture de leurs comptes qu’ils n’avaient plus besoin d’utiliser. Encore, il ya des banque qui n’informent jamais les clients sur les reglès qui régissent les comptes, ce qui fait que les banques retranchent régulièment l’argent sur les comptents de leurs clients sans concencus avant l’ouverture des comptes.

Un client de dire”Ecobank m’a taxé 6.000 Frw de fermer mon compte, j’ai laissé tombé je suis parti, mais il ya d’autres qui le font.”

Parmi ceux qui donnent la somme, il ya ausi ceux de la Banque de Kigali, qui versant un montant de 7.000 Frw de leurs comptes.

John Rwangombwa, Gouverneur de la BNR dit que cela n’est pas accepté et que toutes les banques ont recus des règles a suivre et que l’ouverture et la fermeture des comptes sont gratuits.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Kagoyire Françoise, agent de la BNR chargée de l’audit des banques et les bureau de change, de dire “L’ouverture du compte bancaire est gratuit, la banque ne doit pas taxé sur la fermeture du compte. Nous avons fait sortir des règles en conséquences, parcequ’il y avaient des ex- clients qui n’avaient plus d’argent sur leurs comptes et de recevoir des taxes, nous avons annulés ces opérations”.

Encore ont été pointé de doigt les vendeurs qui ne donnemt pas la pièce de 50 francs et les bailleurs de maisons qui ne donnent pas la valeur au francs rwandais et exigent les locataire de payer le loyer en $. Des mesures seront prises pour éradiquer ce genre de comportement.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.