kwamama 6

Dispute de blanchissement entre Muvunyi et Gatabazi

0

La Twittoscopie du weekend révèle une guerre froide, entre le journaliste rwandais en exile, Fred Muvunyi et le parlementaire du FPR JMV Gatabazi qui  discutent sur le blanchissement aux yeux des ayant droits du pouvoir.

Les parcours des deux  personnalités différentes

Fred Muvunyi : Il est né en Ouganda, le bercail du parti au pouvoir. Après les études au Rwanda, il travaille pour The New Times/Izuba rirashe, un journal  pro-gouvernemental, avant qu’il soit élu à la tête de RMC (Rwanda Media Commission), un organe d’autorégulation des media rwandais. Début Mai 2015, Muvunyi quitte le pays incognito, pour des raisons liées à ces fonctions du  RMC et des émissions radio auxquelles il participait.

JMV Gatabazi : Natif de Gicumbi, en particulier la région de l’extrême nord vers l’Ouganda, région d’Oruciga, parlant cette langue que Gatabazi maitrise. Cette région est un passage important du FPR, quand la bataille changea de la chaleur des savanes orientales, vers les froid des hautes montagnes au nord. Volleyeur et fondateur d’une équipe locale de VB (Byumba Volley Ball Club en 1996), il lui valut la chance d’entrer au parlement, sous l’étiquette de la jeunesse, pour enfin continuer comme membre effectif du FPR.

Du moulin au four, du four au gâteau

Le sujet de départ était l’incident de Nyabugogo, ou les commerçants ambulants se sont bagarrés avec les services de sécurité, ce que Muvunyi qualifie d’injustice  gouvernementale.

Des discussions sur twitter tournent au tour du pain : Muvunyi en tant que déflaté  Gatabazi en tant que parmi les bénéficiaires ; chacun défend son camp.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Muvunyi, a Gatabazi, « Vous nous avez empêché de vivre, comme on veut. Vous avez droit a la vantardise, laissez nous agacé par la nostalgie, ce n’est pas un péché, le péché est a vous ».

Selon Muvunyi, « Gatabazi semble être plus Inkotanyi que les autres ». Mais pour Gatabazi, « Muvunyi, tu as été tenté et tu as monté les épaules. Tu dois subir des conséquences. Quand tu te remettras, tu viendras avec simplicité pour passer au blanchissement (icyuhagiro) en tant qu’enfant rwandais».

Mais Muvunyi n’en croit pas que Gatabazi soit parmi les blanchisseurs, même s’il détient du pain. Muvunyi sourit avant de dire, « Gatabazi, même si tu es au pain, tu adore les seigneurs, mais tu ne figure pas parmi mes blanchisseurs ».

Gatabazi se déclare introuvable, mais Muvunyi lui ajoute qu’il ne souhaiterait pas être comme Gatabazi, « Franchement je ne souhaite pas être homme de votre genre, je n’apprendrai rien de vous ».

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Jean Baptiste Karegeya

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.