kwamama 6

Etats-Unis: pour la première fois, Donald Trump détaille sa politique étrangère

Dans un long entretien publié ce week-end par The New York Times, le candidat à l’investiture républicaine Donald Trump détaille, pour la première fois, sa politique étrangère s’il était élu à la Maison Blanche. Il plaide pour une Amérique moins interventionniste, et critique très ouvertement les organisations internationales telles que l’ONU ou l’Otan. Un programme très approximatif, qui se résume par un credo : « l’Amérique d’abord ».

[xyz-ihs snippet=”google”]

Il y a quelques mois, personne n’aurait imaginé interroger Donald Trump sur sa politique étrangère. Mais le facétieux milliardaire est en tête dans les sondages pour l’investiture républicaine, et oblige les médias à envisager le fait qu’il puisse rejoindre le Bureau ovale en janvier prochain après l’élection de novembre.

[xyz-ihs snippet=”google”]

bwiza
Le candidat Donald Trump, à Tampa en Floride

D’où cet entretien, donné au journal le plus prestigieux des Etats-Unis, le New York Times. Donald Trump y détaille sa vision du monde. Un monde qui compte beaucoup trop sur l’influence et l’argent des Etats-Unis, estime le magnat de l’immobilier. Les Nations unies ? L’Otan ? Des organisations beaucoup trop chères, estime-t-il.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Le candidat assure aussi qu’il pourrait cesser d’acheter du pétrole à l’Arabie saoudite, si celle-ci ne s’engage pas plus activement avec des troupes au sol contre le groupe Etat islamique. Sur le conflit israélo-palestinien, il se dit en faveur d’une solution à deux Etats, alors qu’il avait dit plus tôt qu’il voulait bloquer toute résolution sur le sujet aux Nations unies.

Les idées de Donald Trump vont à l’encontre de la doxa républicaine, plutôt interventionniste, et qui a poussé récemment 118 experts de son propre camp à signer un manifeste au message on ne peut plus clair : « Tout sauf Trump »

click here to receive the updated news on facebook on twitter

Eric NININAHAZWE@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.