kwamama 6

Gicumbi: Difficulté de passer les examens suite au dialecte

0

Certains écoliers originaires des  secteurs du nord  Gicumbi, disent qu’ils ont la difficulté de réussir l’examen du kinyarwanda suite à l’utilisation quotidienne de ‘’ oruciga’’ (dialecte du kinyarwanda, parlé dans des regions frontalieres avec l’Ouganda), surtout utilisé dans la famille.

Ils disent qu’ils ne parviennent pas à réussir l’examen de kinyarwanda par rapport à d’autres cours suite au dialecte.

Dans certains établissements scolaires, un bon nombre d’élèves utilisent le ‘’Oruciga’’. Ils disent qu’il leur est facile de l’utiliser par rapport au kinyarwanda.

Emmanuel Benimana, dit, ‘’Lorsque nous sommes à l’école on nous enseigne le Kinyarwanda, que nous avons du mal à connaitre parce que nous sommes habitués à cet Oruciga, ceci fait que nous échouons le kinyarwanda comme leçon.’’

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Les difficultés rencontrées par les écoliers sont confirmées par les enseignants  qui disent que même s’ils fournissent l’effort pour les aider, ils n’y parviennent pas et continuent à échouer la leçon.

Angélique Uwamariya, ‘’Les consequences ne manquent pas, parce que lorsque nous leur demandons d’écrire le kinyarwanda, ils écrivent l’Ekiciga, ils échouent le kinyarwanda pas parce qu’ils n’ont pas étudié, au contraire parce qu’ils écrivent le dialecte.’, dit l’enseignante.

Jean Damascene Nsengimana, chargé de l’enseignement dans le district de Gicumbi dit que le problème est au niveau de l’école primaire. ‘’Le problème se trouve au niveau de la première jusqu’en troisième de l’école primaire, là où l’élève utilise l’Ekiciga parce que c’est le dialecte utilisé au foyer’’, dit-il.

Le gouvernement rwandais  dans sa politique, il ya un programme de promouvoir le kinyarwanda comme une leçon enseignée dans tous les établissements scolaires du pays.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.