kwamama 6

Gicumbi: Mauvais service à l’hôpital de Byumba, les patients se plaignent

0

Certains patients qui fréquentent l’hôpital de Byumba, district de Gicumbi de la province du Nord se plaignent des mauvais services, dont l’attente durée au moment où les infirmiers sont aux téléphones pendant les  heures de services.

Selon les témoignages, les patients disent qu’ils passent beaucoup d’heures  dans la salle  d’attente sans recevoir des soins médicaux.

« Ma femme est arrivée à l’hôpital de Byumba vers 7 H 00 du matin pour être reçue vers 17 H 00. Je connais aussi une femme enceinte morte  par manque d’assistance des soignants’’, témoigne Eric Nsanzimana.

Nadine Ingabire, aussi ajoute, ‘’Mes collègues et moi nous  faisons un long trajet pour se faire soigner ici, mais malheureusement nous manquons quelqu’un qui peut s’occuper de nous.’’

Dr Jean de Dieu Twizeyimana, directeur de l’hôpital de Byumba justifie ce cas et l’attribue  au  petit  nombre des médecins, surtout que l’hôpital reçoit un grand nombre des malades venus des plusieurs secteurs du district de Gicumbi et ses environs.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

‘’Ce problème est là, cela résulte d’un grand nombre des malades, s’ajoute aussi des salles de consultations insuffisantes. Dans le cadre de résoudre ce problème, nous sommes en train de voir comment rencontrer les  malades dans les différents centres de santé, de leurs donner les soins sans qu’ils puissent aller à  l’hôpital’’, explique Dr Twizeyimana.

A ce qui concerne les soignants qui passent leur temps sur  les téléphones privés sans accueillir les malades, Dr Twizeyimana dit que des mesures vont être prises pour régler ce problème.

Dans ce cadre, il y a quelques mois que le ministère de la santé lance un communiqué qui  interdit les soignants et autre personnel médicaux d’utiliser leurs propres téléphones pendant les heures de service, sous peine de recourir aux sanctions administratives. Mais ce n’est encore applique dans certains hôpitaux comme celui-ci de Byumba.

Le problème d’une insuffisance  des médecins est aussi connu par le ministère de la santé, ce dernier déclare qu’il est en train de voir les voies et moyens pour le résoudre.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.