kwamama 6

Kagame est héro, on ne juge pas l’histoire- Philippe Mpayimana

0

Philippe Mpayimana, l’un des quatre personnes ayant manifesté le sentiment présidentiel, met en garde les rwandais qui veulent se manifester contre la visite de Kagame à Bruxelles. « Kagame reste indiscutablement héro, pour avoir arrêté le génocide,  visez peut être son système de gouvernance», dit Mpayimana. 

Le président rwandais Paul Kagame sera en visite à Bruxelles à partir du 6 Juin. Les rwandais de l’opposition, quelques burundais et congolais organisent une marche de contestation. Philippe Mpayimana les avertit dans un message vidéo sur Youtube. Une traduction de Bwiza.com se fait que reprendre intégralement le discours ci-après :

Il dit «Si je privilégie la vie des rwandais de l’extérieur dans mes projets à la présidentielle, je me soucie de leurs droits, leurs relations avec notre pays, et sur ce, j’en profite pour vous supplier une chose : de tout ce que vous faites pour accueillir notre président, profitez-en pour montrer que vous êtes rwandais, avancés en relations et l’entendement.

Ayez honte de vous associer avec ceux dont les problèmes différents, sous prétexte que vous êtes contre le même individu, c’est un comportement des mal éduqués et des ignorants.

Soyez distants aux congolais ou burundais qui auraient une dent contre notre président. Ne tombez pas au piège, la souveraineté de notre pays sous notre drapeau prime de tous pour nous, dans le bien et le mal.

Donc, une manifestation vague avec les non rwandais, vous serez traitres. Evitez toute union avec les génocidaires, qui ont fui la justice. Ces manifestations devraient être une occasion pour les sécurités de vos pays d’arrêter les génocidaires et les négationnistes, les interroger ou les faire extrader vers le Rwanda.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Ne joignez pas alors vos forces avec les loups, sachez vos plaintes et doléances. Si bien quand même vous êtes contre le pouvoir de  Kagame, reconnaissait son héroïsme, à la tête de l’armée libératrice, qui arrêta le génocide contre les tutsi en 1994. Lui l’initiateur de l’unité qui nous préoccupe tous, cela serait trahir la vraie histoire du Rwanda.

Mettez en avant les problèmes majeurs  qui hantent tous les rwandais en général, vos droits bafoués. Là vous serez mes alliés, je serai votre candidat, qui vous prête bonne oreille, je vais plaider votre cause dans les élections à venir.

Ne lancez pas des injures, vous n’êtes ni bergers ni barbares. N’accusez pas les uns les autres, ce n’est le tribunal, ne craignez pas les uns aux autres, vous êtes tous humains. Mettez ca de cote, ce sera le bon début de faire la politique au Rwanda. Je vous souhaite bon programme, avec un esprit patriotique à vous tous, je vous salue », Philippe Mpayimana.

Haïr le lièvre oui, mais aussi reconnaitre qu’il sait courir. Au bout du fil, Mpayimana insiste sur  l’héroïsme de Kagame. « On ne juge pas l’histoire, on la constate. Il est héros d’avoir arrêté le génocide, ça reste plaque dans notre histoire, on ne peut plus en discuter ».

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Jean Baptiste Karegeya

 

 

 

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.