kwamama 6

Kigali: Aucun prisonnier du genre masculin ne passera cette nuit dans la prison centrale de 1930-CIP Sengabo

0

Tel est le propos de CIP Hillary Sengabo, porte parole du Service rwandais des refugies et détenus, dans une interview accordée a la presse locale.

Le Service national des prisonniers et détenus dit que ce samedi 11 février 2017, 3000 prisonniers hommes détenus dans la prison centrale de Kigali (1930), aucun ne passera la nuit dans la prison, ils seront transportés dans la nouvelle prison centrale de Mageragere en District de Nyarugenge dans la Ville de Kigali

De dire’’ Aucun prisonnier du genre masculin ne passera cette nuit dans la prison 1930. C’est vrai nous sommes entrain de les déménager…’’

Il dit qu’après avoir déménager les hommes, l’autre étape sera le tour des femmes, tout en se réservant de préciser l’endroit où ils seront incarcérés.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

D’ajouter ’’Nous ne savons pas encore précisément là où elles seront emprisonnés, mais il est prévu qu’elles soient aussi déménagées. ‘’

La prison central de Mageragere fait parti d’une solution de la promiscuité enregistrée dans la prison, la saleté et la sécurité parce qu’elle est construite en dessus d’une colline et une clôture de huit mètres de haut.

A la fin de l’année dernière, le Ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye lorsqu’il rendu visite les travaux de la construction, a été constaté le problème de raccordement d’eau potable. CIP Sengabo dit que le problème est déjà résolu.

Le déménagement des prisonniers figure dans le programme du gouvernement de diminuer la promiscuité dans la prison et faire l’extension de la ville la place où était construite la prison d’être utilisée pour les infrastructures de développement.

La prison de Mageragere a la capacité de loger 9000 prisonniers, 3000 sont ceux qui étaient dans la prison central de Nyarugenge et 5500 du District de Gasabo.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.