kwamama 6

Kigali: Maître Bernard Ntaganda fait une grève de faim

0

Depuis ce 27 février 2017, le politicien rwandais, Me Bernard Ntaganda fait une grève de faim devant le siège du Barreau rwandais. Il demande qu’il soit reconnu comme défenseur judiciaire, un métier qu’il exerçait avant d’être emprisonné pour des raisons politiques.

Me Bernard Ntaganda, politicien d’opposition au régime en place au Rwanda, est président d’une portion du parti PS Imberakuri scindé en deux. Sa partie n’est pas légalement reconnue au Rwanda, tandis que celle de Christine Mukabunani est membre du forum des partis politiques agréés au Rwanda.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Dans un communiqué rendu public par Me Bernard Ntaganda lui-même, il dit que selon les lois régissant le Barreau au Rwanda, il lui est de son droit légitime de reprendre ses activités comme avocat après sa libération depuis 2014.

Sur ce dossier, le président du Barreau rwandais, Me Julien Kavaruganda avait opposé à Me Ntaganda que pour rejoindre le Barreau, il doit d’abord exhiber les pièces qui témoignent qu’il n’est pas poursuivi par la justice (Casier Judiciaire).

Condition rejetée par Me Ntaganda qui souligne qu’elle n’a pas de fondement. Il signale qu’avant son emprisonnement, il exerçait ce métier depuis 2006. Ledit casier judiciaire n’est demandé qu’au nouveau membre. Par ailleurs, Me Ntaganda accuse Me Kavaruganda d’être manipulé par le parti au pouvoir, FPR.

Me Ntaganda ne comprend pas pourquoi il peut être empêché de rejoindre le barreau par simple raison d’avoir été emprisonné pendant quatre ans, alors que d’autres avocats arrêtés comme lui en 2011 exercent aujourd’hui leurs carrières.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/Bwiza.com[xyz-ihs snippet=”google-pub”][xyz-ihs snippet=”google-pub”]

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.