kwamama 6

La colère des Sud-Africains contre le président Zuma

[xyz-ihs snippet=”google”]

En Afrique du Sud, des manifestations ont eu lieu la semaine passe dans les principales villes du pays pour demander la démission du président Jacob Zuma. A Johannesburg, des milliers de personnes sont descendues dans la rue et l’ambiance était bon enfant mais les Sud-Africains sont vraiment en colère contre leur président qui a multiplié les remaniements ministériels ces derniers jours.

jacob-zuma

La manifestation vient tout juste de se terminer et c’est vraiment la nation arc-en-ciel qui était dans la rue. « Même les blancs sont là » plaisantait un manifestant. Noirs, blancs, Indiens, tous les âges, tous les milieux sociaux, et tout le monde est en colère. En colère contre le président Jacob Zuma, accusé de mettre ses intérêts personnels avant ceux du pays et d’appauvrir les Sud-africains. « Zuma doit tomber » pouvait-on lire sur les pancartes des manifestants’.

Tout a démarré la semaine dernière, quand le président a limogé son respecté ministre des Finances pour le remplacer par un inconnu qui lui est proche. Cela a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. L’économie est en berne, le chômage est à 25 %.

Une femme de ménage d’une cinquantaine d’années disait à RFI dans la manifestation : « Je suis plus pauvre qu’il y a vingt ans à la fin de l’apartheid. Ce n’est pas pour ça que j’ai voté ! Zuma doit démissionner ! »

Les manifestants sont réalistes et savent que Jacob Zuma ne démissionnera pas mais ils veulent que l’ANC, le parti au pouvoir, se réveille et arrête de couvrir un président qui ne répond plus aux aspirations des gens. Plusieurs personnes disaient à RFI, espérer qu’ils allaient « nous écouter et se rappeler que nous les avons mis au pouvoir et qu’ils doivent nous rendre des comptes ». D’autres ajoutaient très clairement : « Il faut que ce mouvement maintenant se traduise dans les urnes. Il y a des élections locales dans cinq mois ».

De fait, de plus en plus de Sud-africains membres de l’ANC, le parti au pouvoir, sortent et expriment ce mécontentement, de simples membres qui ont voté ANC toute leur vie et qui aujourd’hui disent : « Nous en avons assez ».

 

cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

[xyz-ihs snippet=”google”]

Leki@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.