kwamama 6

La France veut s’unir aux Rwandais lors de la commémoration du génocide

Le Ministre des Affaires étrangère de la République Française et quelques membre du parlement Français demande au gouvernement d’envoyer a Kigali une délégation pour la 22eme commémoration du Génocide qui aura lieu en Avril de cette année

[xyz-ihs snippet=”google”]

Dans une lettre ouverte à Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères 43 parlementaires français demandent l’envoi d’une délégation ministérielle en avril à Kigali.

ubufaransa

Monsieur le ministre,

D’avril à juillet 1994, plus de 1 000 000 personnes ont trouvé la mort dans le génocide des Tutsis au Rwanda. Plus de 75 % de la Population tutsi a été décimée.

Chaque année, le 7 avril, les Rwandais se réunissent pour Commémorer cet événement tragique. Partout dans le pays, des mémoriaux sont fleuris à la mémoire des victimes et de leurs proches. Chaque année depuis 2014, une délégation de jeunes Français et Européens, coordonnée par le Mouvement antiraciste européen (EGAM), est allée se joindre à ces cérémonies.

Ces jeunes ont pu rencontrer des rescapés du génocide, des Justes, des dirigeants d’associations étudiantes ainsi que des personnes condamnées pour leur action au moment du génocide.

[xyz-ihs snippet=”google”]

L’accueil qui leur a été réservé nous donne la mesure de l’importance de la visite de représentants français au Rwanda. Nous avons partagé cette histoire, nous devons partager cette mémoire commune.

La France doit en effet faire preuve de la plus grande transparence comme l’a estimé le président de la République. Son implication est aujourd’hui essentielle dans la reconstruction de la mémoire collective au Rwanda. Elle a opéré le 7 avril 2015 la déclassification partielle des archives de la présidence française concernant les actions qui ont été menées au Rwanda dans l’été 1994.

Cet acte marque un premier pas symbolique pour repondre à la nécessaire exigence de vérité qui s’impose au nom du devoir mémoriel. Il en appelle néanmoins d’autres.

Nous, parlementaires de tous bords politiques, estimons que la France doit aller plus loin et souhaitons nous unir aux Rwandais lors de la commémoration du génocide qui aura lieu le 7 avril 2016. Ainsi, nous déclarons soutenir une délégation parlementaire en avril, à laquelle certain(e)s d’entre nous participeront.

Une délégation ministérielle constituerait à ce titre un appui symbolique de taille à notre démarche et enverrait ainsi un signal fort d’apaisement des relations diplomatiques entre la France et le Rwanda.

[xyz-ihs snippet=”google”]

En espérant pouvoir compter sur votre soutien sur ce dossier essentiel, nous vous prions de croire Monsieur le Ministre, en l’assurance de notre haute considération.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Alphonse Munyankindi / Bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.