La libération, c’est croire que chaque Rwandais mérite une bonne vie – Kagame

0

Le président Kagame a officiellement inauguré hier le village modèle intégré de Karama, d’une valeur de 8,2 milliards de Frw, à l’intention des familles déplacées des zones à haut risque autour de la ville de Kigali.

“La libération aujourd’hui signifie la transformation et le fait d’être les Rwandais et les Africains que nous devrions être. La libération signifie de croire que chaque Rwandais mérite une bonne vie.” a déclaré Kagame.

“La phase de la lutte de libération dans laquelle nous nous trouvons actuellement consiste à transformer et à devenir les Rwandais et les Africains que nous devrions être”, a déclaré le président à des milliers d’habitants réunis au Groupe Scolaire de Karama.

Situé dans un village du district de Nyarugenge, dans la ville de Kigali, le village modèle achevé comprend 240 appartements qui serviront de maisons aux familles réinstallées. Le village comprend également une école secondaire de 24 classes, un centre de développement de la petite enfance à deux bâtiments et des installations modernes pour l’aviculture, ainsi que des serres.

Le projet, construit sur une période de six mois par la Force de réserve du Rwanda Defence Force (RDF), a été inauguré dans le cadre des activités prévues pour le 25e anniversaire de la libération nationale, à la suite de la fin du génocide contre les Tutsis arrêté par l’armée patriotique rwandaise.

Kagame, qui est également le commandant en chef de RDF, a déclaré que le village modèle ” montre que la libération ne concerne pas seulement les mots, mais l’action”.

“C’est un exemple de ce que nous pouvons accomplir et que nous pouvons faire beaucoup plus”, a-t-il déclaré.

Le président a exhorté ceux qui resteront dans les nouvelles maisons à prendre bien soin d’eux et de leurs maisons, car ils méritent une vie décente et digne.

«Vous devez chacun jouer votre rôle. en commençant par prendre soin de la maison qui vous a été donnée. La libération, c’est croire qu’une bonne vie n’est pas un droit réservé aux autres, chaque Rwandais le mérite », a-t-il déclaré.

Il a exhorté les résidents et le reste des Rwandais à éviter toute croyance selon laquelle le Rwanda et l’Afrique ont été créés pour devenir des mendiants pauvres et permanents, alors que le reste du monde est prospère.

“Cela ne fait pas partie de mes convictions”, a-t-il déclaré. «Je crois que j’ai en moi la capacité et le droit de vivre comme tout le monde le mérite, partout dans le monde».

Ceux qui ont reçu les nouveaux foyers, tels que la veuve Maria Mukangira, ont remercié le président pour son leadership exemplaire.

«Merci beaucoup votre excellence. Que Dieu vous bénisse toujours. Le monde entier devrait venir apprendre du Rwanda. Il n’y a pas de pays avec un meilleur président qui se soucie du peuple que le Rwanda », a-t-elle déclaré.

Les Rwandais de tout le pays et du monde célébreront ce jeudi le 25e anniversaire du Jour de la libération, en réfléchissant au moment où le génocide contre les Tutsi a été stoppé en 1994 et où les citoyens se sont engagés dans la transformation de leur pays et de leurs vies.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.