kwamama 6

L’audition de Moise Katumbi au parquet reprendra Mercredi

Candidat déclaré à la présidentielle de 2016 en RDC, Moïse Katumbi a regagné son domicile lundi 9 mai dans la soirée, après de longues heures d’audition à huis-clos au parquet près la cours d’appel de Lubumbashi (Haut-Katanga). Il était entendu sur un présumé recrutement des mercenaires étrangers pour déstabiliser le régime en place.

Les avocats qui ont assisté M. Katumbi ont indiqué que durant toute l’audition tout s’est passé dans la sérénité et dans le respect des droits fondamentaux des parties. L’ex-gouverneur Katumbi est arrivé sur le lieu vers 10 heures locales accompagné des centaines de ses sympathisants.

moise-768x432
Moise Katumbi au Palais de justice de Lubumbashi (RDC), le 9 mai 2016

Dans la foule on pouvait apercevoir des sportifs, des politiciens, dont les membres du G7 et de l’Alternance pour la République, deux plates-formes qui soutiennent la candidature de Moïse Katumbi à l’élection présidentielle.

Rien n’avait filtré sur cette audition jusque dans la mi-journée alors que des témoins faisaient état de la dispersion de la foule qui attendait en dehors du Palais de justice par la police.

Moise Katumbi est accusé d’avoir recruté des mercenaires pour déstabiliser le régime. Une accusation qu’il rejette.

Pour cette comparution, il est assisté d’un collectif d’avocats dont fait partie Me Azarias Ruberwa et le bâtonnier honoraire du barreau de Lubumbashi.

La plupart des commerces autour du palais de justice de Lubumbashi sont restés fermés ce matin.

13151505_975759282542710_2759955204656873337_n-768x432

Certaines personnes qui ont accompagné Moïse Katumbi disent être disposé à rester sur place jusqu’à la fin pour être fixé sur ce dossier.

Avec Radio Okapi

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.