L’ambassadeur rwandais en Suisse, le Dr François Ngarambe, a été nommé vice-président du Conseil des droits de l’homme.

Ngarambe double également le représentant permanent auprès de l’ONU, de l’Organisation mondiale du commerce et d’autres organismes internationaux ayant leur siège à Genève.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Il a été nommé mercredi à Genève, par le groupe africain au sein du Conseil composé de 13 pays représentant le reste du continent.

“L’Afrique a nommé le Rwanda au poste de vice-président du Conseil des droits de l’homme. Je suis honoré d’avoir été élu à ce titre. Je m’engage à promouvoir la cause des droits de l’homme “, a déclaré M. Ngarambe dans un tweet.

“Cette nomination puis élection reflète le vote de confiance d’un groupe africain endossé par l’ensemble du Conseil des droits de l’homme; cette confiance est la reconnaissance de la capacité et de l’engagement du Rwanda à contribuer aux efforts mondiaux pour faire avancer la cause universelle des droits de l’homme “, a déclaré M. Ngarambe dans une interview accordée au New Times.

L’adhésion du Rwanda au Conseil des droits de l’homme prendra fin le 31 décembre 2018.

Selon son engagement constant, les envoyés disent; Le Rwanda s’engage à apporter sa contribution maximale aux efforts et initiatives en cours visant à renforcer le Conseil des droits de l’homme, en le rendant plus efficace et efficient, en le rendant plus axé sur les personnes et la prestation que sur la bureaucratie et les procédures.

“La prévention des violations des droits de l’homme et des violations des droits de l’homme, le renforcement des capacités de prévention et / ou de résolution des crises des droits de l’homme seront au cœur de notre contribution”, a-t-il ajouté.

Lors des élections d’hier, la Slovénie a été élue présidente du Conseil, tandis que l’Allemagne, les Philippines et le Chili se partagent la vice-présidence avec le Rwanda pour un mandat d’un an.

Le Conseil est composé de 47 États membres, qui sont élus directement et individuellement au scrutin secret par la majorité des membres de l’Assemblée générale.

Les membres sont basés sur une répartition géographique équitable avec 13 États africains, 13 États d’Asie et du Pacifique 6 États d’Europe orientale 8 États d’Amérique latine et des Caraïbes et 7 États d’Europe occidentale et autres États.

Les membres du Conseil siègent pour une période de trois ans.

 

@bwiza.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina