Le Rwanda inaugure des stations de traitement d’eau pour faciliter l’accès à l’eau potable dans la capitale

0

Le gouvernement rwandais a inauguré lundi de nouvelles usines de traitement de l’eau afin de faciliter l’accès à l’eau potable des habitants de la capitale, Kigali.

Le Premier ministre rwandais Edouard Ngirente a inauguré la nouvelle station de traitement d’eau,Nzove I, d’une capacité de production de 40 000 m3 d’eau par jour et la station de traitement d’eau Nzove II, récemment rénovée dans le district de Nyarugenge à Kigali.

L’usine de traitement de l’eau Nzove II est passée d’une capacité de production de 25 000 mètres cubes par jour à 40 000 mètres cubes par jour.

Avec les nouvelles usines, la capacité quotidienne d’approvisionnement en eau potable à Kigali passe à 160 500 mètres cubes, dépassant la demande quotidienne d’environ 143 668 mètres cubes, a déclaré Ngirente lors d’une cérémonie d’inauguration.

Tous les citadins devraient pouvoir avoir accès à de l’eau potable, a-t-il déclaré.

Cette inauguration est un autre jalon dans la vision du gouvernement rwandais de généraliser l’eau potable à tous les Rwandais, a déclaré Ngirente lors d’une cérémonie d’inauguration.

Le projet d’approvisionnement en eau est vital pour les habitants de la ville qui connaissent des pénuries d’eau potable dans certaines régions, a-t-il déclaré.

“Le gouvernement continuera à augmenter ses investissements dans la construction, l’extension et la réhabilitation de plus de 1 900 km de systèmes d’approvisionnement en eau à Kigali et dans d’autres villes afin d’atteindre son objectif”, a-t-il ajouté.

Les deux usines de traitement de l’eau ont été financées par le gouvernement rwandais pour un coût de 40,2 millions de dollars américains, selon le ministère rwandais de l’Infrastructure.

Le Rwanda s’est engagé dans des stratégies visant à réaliser l’accès universel à l’eau potable et à des systèmes d’assainissement à travers le pays d’ici 2024.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.