kwamama 6

“Le Rwanda n’engage pas la guerre de se lancer des mots avec le Burundi » a dit Président Kagame.

C’est dans l’émission que Président Paul Kagame a fait avec le directeur de journal jeune Afrique ;ils ont échangé sur la question qui concerne le Burundi mais aussi le FDL R,…Président Kagame a rappelé que FDLR travaille pour le compte de Nkurunziza mais que le Rwanda ne peut pas engager une guerre de se lancer des mots avec le Burundi.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Il a dit que les questions de sécurité qui persistent au Burundi, ce sont les burundais eux même qui doivent les résoudre, il ajoute que le fait de ne pas savoir l’origine des questions du Burundi ou l’admettre est le problème sérieux.

President Kagame rappelle que l’origine des questions du Burundi est que Nkurunziza a décidé de briguer son troisième mandat sans le consentement de ses collègues, sans le consentement également de tous les membres de son parti, sans l’accord aussi de certains magistrats, les différentes chambres et les autres.

Il dit également que le Rwanda ne peut pas s’engager dans la guerre de se lancer des mots avec le Burundi parce que l’objectif du Burundi est toujours la provocation.

[xyz-ihs snippet=”google”]

“La FDLR travaille au compte de Nkurunziza, mais il n’est pas tard pour ramener la paix au Burundi » dit le président Kagame.

Président Kagame dit que même si Ladislas Ntaganzwa a été arrêté et envoyé au Rwanda n’empêche pas que FDLR n’existe plus au kongo-kinshasa ou cela n’empêche pas aussi que la FDLR continue de mener des attaques sur le Rwanda.

Même dernièrement, La FDLR a mené une attaque sur le Rwanda ( dans le secteur Bugeshi,commune Rubavu) malgré que le Ministre des relations extérieures du Congo, Raymond Tchibanda a dit dans une réunion de l’ONU que ce groupe n’existe plus.

Eric NININAHAZWE@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.