kwamama 6

Le Rwanda prêt de nourrir plus d’un million des personnes vulnérables

0

Le Rwanda mène une cette campagne pour produire des aliments enrichis en nutriments essentiels pour combattre la malnutrition. Le gouvernement annonce des plans pour entreprendre de nourrir plus d’un million de personnes vulnérables avec des aliments enrichis dans tout le pays, en vue d’éradiquer la malnutrition en particulier chez les enfants et les femmes enceintes.

C’est dans le programme intitulé , ‘’Africa Improved Foods (AIF) Rwanda’’, basée dans la zone économique spéciale dans le district de Gasabo, dans la ville de Kigali.

Selon Géraldine Mukeshimana, la ministre rwandaise de l’Agriculture et des Ressources animales, le pays souhaite s’assurer que les aliments transformés sur le marché soient enrichis avec les quantités appropriées de micronutriments.

Et de dire “L’enrichissement de la nourriture est considéré comme l’un des moyens les plus rentables de lutter contre les déficiences répandues. Sans la nourriture et les nutriments, la malnutrition restera un fléau pour la population de notre pays.”

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

L’enrichissement des aliments consiste à ajouter des micronutriments pour renforcer la qualité nutritionnelle des aliments, afin d’aider les personnes qui les mangent à bénéficier d’un métabolisme optimal et d’une croissance normale.

Le directeur national d’AIF Rwanda, Prosper Ndayiragije dans une conférence de presse animée le 3 janvier 2017 , a déclaré que le pays se concentrait sur l’amélioration de la nutrition pour tous les citoyens, par le biais de partenariats avec les compagnies de transformation des aliments enrichis.

“Notre compagnie produit des aliments composés pour le gouvernement du Rwanda et le Programme alimentaire mondial (PAM) nous aide à répondre à la malnutrition et à la malformation des enfants. Nous nous réjouissons par avance d’améliorer la situation nutritionnelle de la population rwandaise en fabricant des aliments complémentaires enrichis de qualité internationale pour les groupes vulnérables.”

Le Rwanda a lancé en 2013, une campagne nationale de 1.000 jours pour lutter contre la malnutrition dans l’objectif d’améliorer la santé maternelle et infantile dans le pays.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/ Bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.