Le Rwanda se félicite de la décision de la France de désigner une journée pour commémorer le génocide contre les Tutsi

0

Jean Damascène Bizimana, secrétaire exécutif de la Commission nationale de lutte contre le génocide (CNLG), a salué mardi la décision du gouvernement français de désigner une journée pour commémorer le génocide de 1994 contre les Tutsi.

Il suit des nouvelles que le gouvernement français avait déclaré le 7 avril jour du génocide de 1994 contre les Tutsi. Une cérémonie de commémoration sera organisée dans la capitale parisienne. Chaque année, à la même date, le génocide est mis en mouvement par un régime extrémiste soutenu par le gouvernement français de l’époque. Les meurtres ont duré 100 jours, faisant un million de morts.

Bizimana a déclaré: “C’est une bonne décision que nous recommandons et nous remercions tous ceux qui ont joué un rôle dans la réalisation de cet objectif, y compris Ibuka-France et d’autres.”

«C’est une décision qui respecte la demande des Nations Unies de faire de la date du 7 avril la Journée internationale de réflexion sur le génocide contre les Tutsi».

Bizimana a ajouté: “Cela facilitera donc la tâche des personnes [en France] qui organisent des activités de commémoration. ”

Dans le décret, Paris a également indiqué qu’une cérémonie similaire pouvait être organisée dans chaque département à l’initiative du préfet de la préfecture, haut responsable du gouvernement local en France. Le Premier ministre français est responsable de l’exécution du décret qui a été publié au Journal officiel de la République française.

Ce nouveau développement fait suite à la décision prise le mois dernier par le président Emmanuel Macron de nommer une équipe de chercheurs et d’historiens chargée d’examiner les archives des actions de la France au Rwanda pendant le génocide.

Le mois dernier, le Parlement canadien a adopté à l’unanimité une motion désignant le 7 avril Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 au Rwanda.

En 2013, la ville canadienne de Toronto a consacré le 7 avril à marquer le génocide de 1994 contre les Tutsi.

En décembre 2003, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution proclamant le 7 avril Journée internationale de la réflexion sur le génocide et encouragé les États membres, les organisations du système des Nations Unies et d’autres organisations internationales compétentes, ainsi que les organisations de la société civile à observer le Jour, à la mémoire des victimes du génocide.

En janvier dernier, l’ONU a modifié le titre de la célébration annuelle en désignant le 7 avril Journée internationale de réflexion sur le génocide de 1994 contre les Tutsi au Rwanda.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.