L’Agence de météorologie du Rwanda  insiste sur le fait qu’il y aura moins de pluie cette saison qu’il a plu dans la même saison en 2016, causant par suite  la perte de vies humaines et de matériels.

L’agence est à 95%  sûre qu’aucune pluie violente ne tombera au cours des deux mois (avril-mai), reflétant la pluie dommageable de l’année dernière pour avoir fait partie de la période dite ‘’El Nino’’, formée par de fortes pluies.

Anthony Twahirwa, responsable du département météorologique,  déclare aux médias que la pluie actuelle est loin d’être violente et dénie les prétentions des gens selon lesquelles l’agence les trouve pendant les prévisions météorologiques, ce qui lui permet de créditer leurs informations à 95%.

Il ajoute que le Rwanda a encore un certain nombre de défis particuliers auxquels il est confronté, pour générer de l’information sur les conditions météorologiques.

Parmi tant d’autres, le manque d’équipement technologique suffisant pour mesurer le temps, suite à l’incapacité financière.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Dans la soirée du 4 mai 2016, les pluies violentes causent de lourds dégâts, laissant 35 personnes mortes, et un certain nombre d’infrastructures, comme les écoles et les routes, sont endommagées. Les gens sont restés sans abri car les maisons sont détruites et les champs agricoles sont écroulés.

Grâce à son site Web, l’Agence de météorologie du Rwanda   souligne l’état des pluies durant les mois de mars, avril et mai, avec des précipitations ordinaires dans la province de l’Est, en particulier à Ngoma, Bugesera, Kirehe, Rwamagana et Kayonza ainsi qu’une partie de la région du Sud (Kamonyi et Gisagara).

Les pluies régulières, mais pas violentes, pendant la saison des pluies, tombent dans la ville de Kigali (Kicukiro, Nyarugenge et Gasabo), une partie de la province du Sud comme Nyamagabe, Huye, Muhanga, Ruhango, Nyaruguru et Nyanza), province du Nord (Musanze, Rulindo , Gakenke, Gicumbi et Burera), province de l’Ouest (Rubavu, Rutsiro, Nyabihu, Nyamasheke, Rusizi, Ngororero et Karongi), ainsi qu’une partie de la province de l’Est (Nyagatare et Gatsibo).

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina