Depuis 2015, le gouvernement rwandais a mis en place un programme de partager avec la population environante du parc national de Virunga  les biens fondés issus du tourrisme. 5% des récettes récouvrées  sont laissés à la population environante  dans le cadre de l’encourager de protèger le parc.

L’office national de développement (RDB), ayant le tourrisme dans ses attributions vient de donner 1,830,000 des $ américains pour appuyer les actions de la population. La population se réjouit de cohabiter avec le parc national  de Virunga.

L’un de la population voisin du parc national de Virunga et agent d’un  hôtel chargé d’accuillir les touristes dit que cohabiter  avec le parc est un profit parcque  l’emploi est disponible.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Dans son hôtel, 122 empoyés, 80% d’eux  sont les habitants du Secteur de Kinigi, ils sont bien rénumerés, ils ont l’assurance pour eux et leurs familles et autres avantages… Non seulement dans son hôtel, les autres maisons de transite béeneéficient les  mêmes avantages.

Non seulement les témoignages de la population environante du parc dans le Secteur de Kinigi, 2.6 milliards des francs rwandais ont été investis dans 480 projets dans tout le pays dans le cadre de partager les révenus du tourrisme, dans le bien etre des populations environantes des parcs nationaux.

De ces projets , 121 sont destinés à la population environante du parc national de Virunga d’une valeur de 1 miliard des frans rwandais, comme le précise Belise Kaliza, chargée du tourisme au sein de RDB.

Ce partage des révenues issus du tourrisme a fait qu’il a été construit des écoles, hôpitaux  et autres infrastructures. Cette année RDB a innauguré officielement les locaux des écoles environantes des parcs nationaux de Virunga, Nyungwe et Akagera.

Le Secrétaire Exécutif du Secteur de Musanze chargéde l’économie, Pierre Claver Bagirishya dans une conférence de presse du 4 janvier 2017, revient sur profit de cohabiter avec le parc national de Virunga et de dire que l’argent recouvré par RDB , une partie est offorte à la population environante du parc.’’La population connait la valeur… De leurs témoignages, les coopératives établis par les ex-braconniers  dans le cadre de développement  font un espoir de l’avenir.’’

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Le Secteur de Musanze bénéficie beaucoup d’avantager d’habriter le parc national de Virunga où chaque année est céelébrée l’ation de doner les noms aux gorilles de montage ‘’Kwita izina en Kinyarwanda’’, cérémonies souvent réhaussees par la présence du Chef de l’Etat rwandais Paul Kagame, différentes autorités nationales et internationales, investisseurs nationaux et internationux, le média international et local, autres autorités de marque et la population.

Belise Kaliza dit que en 2015, le tourisme a fait entrer 318 millions des dollars américains ( 251 miliards des francs rwandais), d’un taux d’augmentation de  4% par rapport de l’an 2014.

216 petits gorilles donnés les noms depuis que cet programme a été établi en 2005.

Selon World Widlife Fund, il ne reste que 786 gorilles de montagne au monde entier dont ceux du Rwanda.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina