kwamama 6

Nyarugenge: En ont assez avec les tapages nocturnes dans les quartiers

0

Tel est l’un des propos de la population de la ville de Kigali dans une interview accordée à Bwiza.com ce 15 février courant, sur la sécurité domestique.

Jean d’Amour Ukwishaka, habitant du Secteur Gitega, District de Nyarugenge dans la Ville de Kigali, de son témoignage dit que les individus qui profitent de leurs désobéissances pour déranger la population en tapages et hautes causeries pendant la nuit causent une insécurité.

Ainsi de dire ’’Nous avons assez des personnes qui font des bruits pendant la nuit. A maintes reprises nous leurs avons demande de cessez mais elles n’en veulent pas. Nous demandons encore de plus aux organes de la sécurité de renforcer les mesures disciplinaires.’’

Chantal Akimpaye, du même Secteur d’avouer que les tapages nocturnes empêchent leurs enfants de passer un bon sommeil, de dire ’’Nos enfants ont besoin de dormir pendant la nuit. Nous demandons  à  police nationale et aux autres institutions de la sécurité de faire le possible pour arrêter ce genre de dérangement.

La loi en vigueur au Rwanda punit toute personne qui déstabilise les autres par des tapages nocturnes et autres bruits comme de la haute musique, des bavardages et autres qui peuvent empêcher la population de se reposer convenablement.

Les nuisances comme la musique, les cris ou les chants sont sanctionnés de la même façon de jour comme de nuit. Les policiers n’ont pas besoin d’utiliser un appareil pour mesurer le bruit. L’appréciation à l’oreille suffit à caractériser l’infraction.

 Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.