Mageragere, secteur rurale de Nyarugenge en ville de Kigali, une femme de 23 ans est incarcérée pour avoir enlevé un enfant de deux ans. Cette femme sous anonymat s’est faufilée dans la maison de ses voisins et  a enlevé  le petit enfant qui était en plein sommeil.

La mère de ce dernier, Charlotte Mukarukundo vivait seule dans sa chambrette mais auparavant cohabitait avec la femme qui a enlevé son enfant.

L’accusée  avait récemment accompagné Charlotte à Kicukiro pour faire soigner l’enfant. Suite au manque des moyens financiers pour payer le guérisseur traditionnel, Charlotte  avait décidé de renter, mais l’autre avait dès lors  disparu.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Quand Charlotte s’en dormait avec son enfant, elle a  remarquée que  ce dernier n’y  était plus, par conséquent elle a pu crier au secours aux voisins.

La police nationale,  en synergie avec la population a pu retrouver l’enfant dans les mains de la suspecte en cachette dans une vieille maison d’ après le porte-parole de la police en ville de Kigali, Supt Emmanuel Hitayezu.

Au moment où les investigations continuent afin que la suspecte soit traduite au parquet, Supt Hitayezu a bel et bien souligné que ce crime est puni par l’article 224 du code pénal en vigueur au Rwanda

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Bwiza.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina