kwamama 6

Ouganda: Président Museveni et son fils Gen. Muhoozi seraient dans quel jeu

0

Muhoozi Kainerugaba 42 ans , est fils aîné du Président Yoweri Kaguta Museveni. Bien qu’i est né  à l’étranger cet homme a été considéré comme un fils d’un Chef d’Etat suite aux efforts que son père menait pour être chef d’Etat chose qu’il atteint en 1986

Après que son père pris le pouvoir avec son parti NRA devenu plus tard NRM/MRN (National Resistance Movement/ Mouvement de Resistance National), Muhoozi comme fils aîné du Président a eu la chance de fréquenter les écoles renommées surtout militaires dans les pays puissants comme les Etats Unis d’Amérique.

muhoozi/bwiza.com

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Pour le moment Muhoozi est un militaire professionnel au sein de l’armée ougandaise UPDF au grade du Général Major et a une parole d’honneur à la présidence.

Se référent sur l’effort que Président Museveni met pour monter en hiérarchie son fils, beaucoup affirment que son père le prépare pour lui succéder le jour où il sera incapable de continuer à diriger, voici qu’il a déjà 72 ans.

Ce militaire a été rehaussé en grade d’une façon exceptionnelle. En 2000 il entre dans la division spéciale de la garde présidentielle, avec une grade de Sous-lieutenant. En 2001, on lui fait sauter des grades et passe du Sous-lieutenant au Major

En 2008 il devient Lieutenant-colonel et en 2016 il est Général-Major, de façon que beaucoup se pose la question de savoir sur cette grande allure du père et fils et de ce qu’il en suivra.

Le jeu du Président Musevenu et de son fils a commence d’ être critiqué en 2013, au cours de cette année Gen David Sejusa, chef de la sécurité et conseiller militaire de Museveni, quitte le pays et déclare qu’il fuit un programme tracé par Museveni de le tuer sous prétexte qu’il a mi à nue le jeu des deux , le père et le fils.

Projet Muhoozi : Gen David Sejusa affirme que qu’il s’agit d’un projet établi par Museveni visant d’éliminer les officiers supérieurs et politiciens mécontents du pouvoir en place, ensuite de faire rehausser en grade son fils et finalement de succéder son père sans que personne ne l’embête.

Après le poste occupé ce dernier temps par Muhoozi du Chef d’Etat Major des Forces Spéciales de la garde présidentielles, son père lui nome son conseiller militaire et a une place permanente dans la présidence.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

muhozi/bwiza.com

Bien que Muhoozi et son père ont souvent nies d’éventuel succession au pouvoir, les analystes eux disent que tout ceci est un processus de préparer Muhoozi de pouvoir se maintenir au pouvoir une fois arrivé, ayant des connaissances suffisantes sur la vie du pays et de son armée. Ils disent encore que rien ne serait étonnant si le Président Museveni fait de son fils le Chef d’Etat Major de l’armée nationale

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.