kwamama 6

Paul Kagame remercie pour le référendum mais ne dit pas s’il sera candidat en 2017

[xyz-ihs snippet=”google”]

Paul Kagamé a remercié les Rwandais d’avoir massivement voté “oui” lors du référendum constitutionnel qui lui a ouvert la voie pour potentiellement diriger le pays jusqu’en 2034. Le président rwandais est toutefois resté bien silencieux sur sa candidature aux élections de 2017.

kagame

« La participation au recent référendum a ete massive. La plupart ont voté ‘oui’, quelques dizaines de milliers ont voté ‘non’. Je remercie chacun. Notre démocratie est plus forte, parce que nous avons continué à nous définir nous-mêmes, et refusé de nous laisser distraire », a déclaré lundi 21 décembre le chef de l’État rwandais lors de son discours annuel sur l’état de la nation.

Le référendum de vendredi demandait aux Rwandais d’approuver une révision de la Constitution devant permettre à Paul Kagame, 58 ans, de se présenter pour un nouveau mandat en 2017 et de potentiellement diriger le pays jusqu’en 2034.

[xyz-ihs snippet=”google”]

« Personne n’est là pour toujours »

Élu en 2003 et réélu en 2010, avec plus de 90% des voix à chaque fois, Paul Kagame avait indiqué que sa décision de se représenter en 2017, date limite de son dernier mandat selon la Constitution non revise, dépendrait des résultats du référendum.

« Personne n’est là pour toujours, mais il n’y a pas de limite de durée pour les valeurs, les institutions ou le progrès », a-t-il déclaré lundi.

« Quand viendra le temps de transférer les responsabilités, les Rwandais sont déjà confiants que cela sera fait », a-t-il ajouté, sans dire si ce serait en 2017 ou plus tard.

cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

[xyz-ihs snippet=”google”]

Leki@bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.