kwamama 6

Rubavu: Commémoration des Tutsis tués à la paroisse de la cathédrale de Nyundo et dans les environs

0

Le lundi 9 avril 2018, le District de Rubavu a marqué la 24ème commémoration des victimes du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994, tué dans la paroisse de la cathédrale de Nyundo et ses environs.

L’événement a commencé par une veillée nocturne qui a été observée le 8 avril 2018, où Janvier Murenzi, vice-maire du district de Rubavu pour le développement économique, a condamné ceux qui ont commis le génocide et remercié ceux qui l’ont arrêté. Il a exhorté les jeunes à imiter un héroïsme si exceptionnel. Il a appelé à la poursuite de la reconstruction de l’unité des Rwandais en luttant contre l’idéologie du génocide et en soutenant les survivants.

Le 9 avril 2018, les activités de commémoration de ces victimes ont commencé par une marche commémorative qui a débuté depuis les bureaux du secteur de Nyundo vers le mémorial du génocide de Nyundo où d’autres programmes liés à l’événement ont continué.

Dans les témoignages d’Ernest Kabeja, survivant du génocide et président d’IBUKA dans le secteur de Kanama, il a rappelé sa voie de survie de Kanama à la République Démocratique du Congo (RDC), d’où il a survécu.

Le président d’IBUKA dans le district de Rubavu, Innocent Kabanda, a remercié Dieu, ceux qui ont sauvé les Tutsis et ceux qui ont arrêté le génocide contre les Tutsis.

Il a remercié le gouvernement d’avoir établi des mémoriaux du génocide contre les Tutsi, en particulier dans le district de Rubavu et a suggéré que les sites commémoratifs du génocide Nyundo ainsi que d’autres sites du district soient équipés des matériaux nécessaires pour aider les visiteurs à comprendre l’histoire du génocide.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

L’évêque du diocèse de Nyundo, Mgr Anaclet Mwumvaneza, a exhorté les personnes présentes à la lutte contre l’idéologie du génocide.

«Comme le disait le chef de l’Etat, nous devons nous sentir comme des Rwandais partageant la Nation et dénoncer l’idéologie du génocide; C’est ainsi que nous devons le comprendre ici à Nyundo aussi. Je ne connais pas son statut actuel mais je sais que notre District a une mauvaise note, et ce Secteur n’est pas parfait. Les ecclésiastiques et autres organes confessionnels devraient le posséder et prêcher pour dénoncer l’idéologie du génocide “.

Au cours de cet événement, des restes du corps d’une vieille Nyiragaharawe, récupéré du secteur de Kanama, ont été décemment enterrés sur le site du mémorial de Nyundo. Elle avait 74 ans lorsqu’elle a été tuée pendant le génocide contre les Tutsis. Le site est le dernier lieu de repos pour les corps de plus de 850 Tutsis tués à la paroisse de la cathédrale de Nyundo et ses environs.

Alphonse Munyantwali, gouverneur de la Province de l’Ouest qui était l’invité d’honneur, a exhorté la population à participer aux dialogues qui ont lieu dans les villages pendant la semaine de deuil de la 24ème commémoration du génocide contre les Tutsis, pour continuer à reconstruire et maintenir l’unité Rwandais.

 

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.