kwamama 6

Rubavu: Les gardes des forêts tabassés par les bergers

0

Les entrepreneurs forestiers dans le district Rubavu de la province de l’Ouest disent qu’ils sont menacés par les bergers qui détruisent les arbres et ensuite frappent les gens.

Julien Nsengiyumva, entrepreneur de reboisement dans les secteurs  Rubavu, Nyakiriba, Kanama et Kanzenze, dit que les bergers coupent les arbres et gardent leurs troupeaux dans les arbustes plantés par la population au cours des travaux communautaires.

‘’Moi-même ils m’ont frappé et m’ont  blesse à coup de machette sur la tête. J’ai été soigné à l’hôpital militaire de Kanombe à Kigali. Je commence à guérir mais jusqu’à présent nos agents sont menacés chaque jour’’, dit-il.

Lors d’une réunion entre  les gardes forestiers, agriculteurs et éleveurs avec l’administration du district Rubavu, révèlent qu’au cours de 2017 seuls les bergers détruisent plus de 12.000 arbres. Ils  demandent que des mesures sérieuses soient prises.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

L’administration du district déclare qu’elle ne peut pas tolérer ces actes abusifs et les menaces contre les gardes forestiers.

Janvier Murenzi, vice maire chargé des finances et de développement économique met en garde la population. ‘’Nous voyons souvent des arbres vendus  dans la ville de Gisenyi surtout sur les chantiers de constructions,  là où ils sont coupés et passent, il ya l’administration des secteurs, cellules et villages, nous demandons tout un chacun d’être responsable pour lutter contre les malfaiteurs’’, dit-il.

Les propriétaires des bétails doivent garder leurs troupeaux dans  les fermes appropriés  et mettre en garde contre leurs bergers pour sauvegarder les ressources naturelles, au cas contraire, ils doivent  être poursuivis par les instances habilitées.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.