kwamama 6

Rubavu: Trois morts inopinées en un seul week-end

0

De Vendredi 6 à Samedi 8, trois personnes ont trouvé la mort subite pour des raisons variées, selon la police locale. Vendredi soir, une prostituée est morte des coups durs. Le samedi, une femme trouva la mort par étranglement d’une carrière à sable, tandis qu’un vieillard de 85 perdit assez de sang pour mourir ; la première suspecte est sa femme de 62 ans. 

Ce district de Rubavu au nord-ouest du Rwanda, est frontalier avec la ville de Goma en RDC. C’est une ville touristique au bord du lac Kivu. Mais ces derniers temps, les malheurs passent la journée et la nuit à Rubavu, dont le Maire Jérémie Sinamenye a démissionné fin aout.

A par ca, le district devient lanterne rouge vendredi dans la mise en œuvre des contrats de performances, Rubavu est 30e/30. Dans ce district, on a parlé de la mauvaise gouvernance, manque de propreté, mépris à la presse et aux candidats présidents, les disputes fonciers, les marchés non opérationnels ; et cette fois-ci les morts inopinées.

Selon Igihe.com, la police de Rubavu vient d’arrêter deux hommes soupçonnés d’avoir battu à mort ladite prostituée. La victime Christine Umumararungu agée de 25 ans est morte dans la nuit de vendredi, le 6 Octobre, le jour même où elle avait été battue.

Le porte parole de la police à l’Ouest, IP Eulade Gakwaya a confirmé l’information, ajoutant que les deux suspects restent détenus à la station de police à Gisenyi, tandis que la dépouille de la défunte est transférée à l’hôpital de Gisenyi pour l’autopsie.

Il n’y a pas deux mois, Marie Claire Mutuyimana de 23 ans a subi le même sort en secteur Mudende du même district. Sa dépouille mortelle a été trouvée dans une forêt d’eucalyptus.

A Nyamyumba, cellule Rubona, Pelagie Faida de 33 ans est morte, quand la carrière de sable lui tomba dessus, heureusement ses deux connaissances ont pu survivre. Les survivants comprennent un enfant de 15 ans, Yves Musabyimana et Chantal Nyiramariro de 53 ans.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

La police met en garde la population, de ne pas s’aventurer dans de telles activités illégales. Fin Aout dernier, l’incident du même genre était survenu à une mère de six enfants, en secteur Cyanzarwe de ce district.

Toujours les malheurs à Rubavu, maintenant à Nyakiriba, un vieillard de 85 est mort ce weekend, sa femme est la première à suspecter.

Jean Baptiste Kanzeguhera était couvert de sang, et encore saignant, sa femme doit l’avoir égorgé. Selon l’autorité locale, la dépouille avait des blessures au visage.

Epimaque Hagenimana dit que la police a intervenu : le défunt est transféré a l’hôpital pour examen, mais sa femme de 62 est arrêtée par la police de Kanama, comme elle est unique à suspecter.

Mais ceci serait une classe gratuite pour Janvier Murenzi, le maire intérimaire ; s’il est reconnu maire. S’il ne le devient même pas, il sera toujours là comme adjoint, pour aider le remplaçant à hausser la note du district dans tous ces domaines. Sinon, les bas et les hauts sont déjà connus.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Jean Baptiste Karegeya

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.