kwamama 6

Rulindo: Une caissière de SACCO arrêtée à cause d’un détournement de fonds

0

Un caissier d’une succursale de la coopérative d’épargne et de crédit (SACCO) dans le secteur de base du district de Rulindo a été arrêté en raison d’un détournement de plus de 1 million.

Jean Claude Habaguhirwa a été arrêté mardi suite à un audit permanent effectué sur la coopérative qui a découvert des altérations dans les dossiers financiers.

Le porte-parole de la police pour la région du Nord, l’inspecteur de police Innocent Gasasira, a déclaré qu’après avoir reçu la plainte, le caissier qui était le principal suspect a été placé en détention alors que l’audit et les enquêtes se poursuivent.

“Le rapport final d’audit va façonner nos enquêtes et dossiers détaillés sur le montant exact manquant et probablement d’autres personnes qui pourraient être impliqués”, a déclaré IP Gasasira. IP Gasasira a poursuivi en disant que la mauvaise gestion des fonds publics est une infraction punissable et que “personne n’est au-dessus de la loi.”

Le mois dernier, la police du district de Nyagatare a également arrêté deux personnes, dont un responsable de la SAACO, en raison du vol de plus de 4 millions de Francs rwandais provenant d’une coopérative d’épargne et de crédit.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

L’arrestation a également été exécutée après une vérification par la banque centrale qui a découvert le premier jour de leur inspection que les fonds manquaient sans raison et que tous les indicateurs ont conduit le gestionnaire et le caissier comme des personnes impliquées dans la perte.

Le détournement de fonds publics ou privés est punissable en vertu de l’article 325 du code pénal en attirant une peine pouvant aller jusqu’à dix ans de prison et une amende de deux à cinq fois la valeur des biens détournés ou détruits.

 Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

@bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.