kwamama 6

Rusizi: La population  en cris d’alarme  pour la réouverture des ports

0

Les résidents avoisinants des frontaliers entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC), ne parlent pas du même langage sur la fermeture des ports qui permettent de faire un échange économique entre les deux pays. Ils demandent que les ports fermés soient ouverts.

Plusieurs ports a travers le pays sont fermés soit du coté de la RDC et du Burundi, suite  d’une part des raisons de la sécurité ou utiliser les ports d’une façon illégale, comme la fraude.

Les operateurs demandent que les porta soient ouvert et par conséquent de mettre en place des mesures appropriées pour leurs utilisations parce que leurs fermetures causent des conséquences néfastes sur leurs vies quotidiennes sociales et économiques.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

De son témoignage, Damien Habimana,  ne cache pas son mécontentement, ‘’C’est un problème sérieux parce que les résidents frontaliers  traversent les frontières pour faire mes travaux journaliers en RDC, comme la construction et autres. De son retour de la ville de Bukavu, les journaliers parviennent de nourrir leurs familles respectives. L’exemple en est que le prix d’un kilo du riz en RDC coute 600 Frw au moment où ici il est à 800 Frw, les haricots, l’huile de la cuisine sont en moins chers qu’ici.’’

De son interview accordée à Bwiza.com, Jean Pierre Iyakaremye, Secrétaire Exécutif du secteur Mururu, dit que le district connait le problème, ce qui reste est de le transmettre aux autorités hiérarchiques du district. Il reconnait que la population  est gênée par cette mesure et accuse une  pauvreté.

Frédéric Harelimana, maire du district de Rusizi, lors d’une conférence de presse animée au début du mois de mai dernier, renforce la décision de fer mer les ports. De dire que les ports et les douanes doivent travailler légalement. ‘Il est vrai  des ports sont fermés. Il ne faut pas croire qu’il faut utiliser uniquement les ports, les douanes  doivent aussi être opérationnelles.’’, dit=il.

24 sur 44 ports sont fermés entre le Rwanda, la RDC et le Burundi, 20 seulement sot bien gérés.

L’administration du district de Rusizi, dit que 11 sont fermés sur la frontière entre le Rwanda et la RDC et 13 autres sur la frontière entre le Rwanda et le Burundi. Du coté du Burundi,  ils sont fermés suite à l’insécurité, au moment où du coté de la RDC parce qu’ils ne peuvent pas  bien être contrôlés.

Du coté entre le Rwanda et le  Burundi, 4 sont fermés à Bsweyeye, 4 à Butare, 3 à Gikundamvura et 2 à Bugarama.

Coté Rwanda-RDC, 2 fermés  à Nzahaha, 2 à Gihundwe, 1 à Kamembe, 2 à Nkanka, 2 à Nkombo et 2 à Mururu.

 

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

 

Abdou Nyampeta

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.