kwamama 6

Russie : Un chien abattu par les services secrets russes car il ressemblait trop à Poutine

Tout commença en 2013, en Ukraine, quand Anatol, le chien d’Igor Valensky, devint une star du net suite à sa ressemblance pour le moins frappante avec le président russe selon le site www.appy-geek.com

Mais le buzz ne se cantonna pas simplement à internet. Des gens curieux et des reporters venaient de plus ou moins loin pour voir « en vrai » à quoi ressemblait le toutou alors âgé de 5 ans. Evidemment, cela ne se fit pas sans retour de bâton. Igor, vieil homme de 67 ans reçut régulièrement des menaces de morts ; menaces qu’il n’a jamais pris au sérieux.

russe/bwiza.com

[xyz-ihs snippet=”google”]

Malheureusement, une nuit, alors qu’il était en train de dormir, il entendit des bruits à l’extérieur puis Anatol pousser un cri (de douleurs et non de simple aboiements). Il se leva en vitesse et courut vers la fenêtre. C’est là qu’il vit deux hommes en costume noir se diriger précipitamment vers une voiture noire. Il sut qu’ils n’étaient pas ukrainiens car il entendit l’un des Men In Black crier à l’autre « Mets les gaz » en russe et non en ukrainien comme le montre toujours le journal de la BUZZ

russe1

Lorsqu’il rejoignit Anatol, Igor vit son chien avec 6 balles dans le corps. Ce qui confirma sa théorie : des hommes en noir russes qui usent d’un pistolet silencieux (ni lui, ni aucun voisin n’entendirent le moindre coup de feu) pour tuer un chien au milieu de la nuit ne peuvent qu’être envoyés par le gouvernement russe.

[xyz-ihs snippet=”google”]

Selon le même site ( www.appy-geek.com), l’autopsie a révélé que les balles sont celles d’un Makarov PMM Semi-automatic, une arme utilisée par l’armée russe.

Eric N.@Bwiza.com

kwamama4

Les commentaires sont fermés.