L’an 2016 a connu des diverses démobilisations des militaires supérieurs de la grade du Général. Parmi eux figure Gen. Sam Kaka l’un des militaires de la libération du Rwanda lors de l’arrêt du génocide perpétrés contre les Tutsi en 2016. Ceci est à la base des bravoures du Gen Sam Kaka au front entre l’Armée patriotique rwandaise du Front Patriotique Rwandais-Inkotanyi et la Force Armée Rwandaise (ex-FAR). Au cours de l’an 2016, lui et ses 5 camarades du grade de général et autres remis à la retraite.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Ces officiers supérieurs ont été remis à la retraite dans différents époques en 2016. Dans l’histoire dans l’armée rwandaise les dates du 8 juillet et 12 octobre 2016 sont à la mémoire, parce qu’au cours des réunions des Ministres plusieurs militaires ont été démobilisés.

Au cours de ces réunions, cinq officiers supérieurs dont Gen. Sam Kaka sont remis à la retraite.

sam

1.Gen Sam Kaka: Pendant la guerre de libération de 1990-1994, le nom Gen. Sama Kaka revenait souvent et figurait les chansons de bravoure du FPR-Inkotanyi.

Sam Kaka était parmi ceux qui avait un grade d’officier lors du début de la guère de libération en 1990, il était un des officiers présents sur la ligne de front conduit par le Gen Major Fred Gisa Rwaigema, mort sur le front le 2 octobre 1990, remplacé par le Major Paul Kagame qui a pris le relai de la guère.

Major Sam Kaka fut commandant de “Alpha Mobile Group” avec position à Miyove ex- Préfecture de Byumba, actuel Province du Nord. Il travaillait de commun avec Col. Steven Kalisholisho Ndugute, commandant des opérations militaires, Loius Twahirwa Dodo commandant de “Bravo Mobile Unit”, Thaddée Gashumba commandant de “Charlie Mobile Unit” et Col. Charles Musitu commandant de du 21eme bataillon.

Après la guère de libération, Sam Kaka a briguée le grade de Colonel et Chef d’Etat major de l’Armée nationale rwandaise. Il fut aussi député à l’Assemblée Nationale de transition sous mandat du FPR-Inkotanyi.

En 2012, se référant à la loi constitutionnelle du Rwanda, Président Paul Kagame grade au Général Major, General de Brigade Sam Kaka et autres cinq officiers supérieurs dont, Kamanzi Mushyo, Alexis Kagame, Mubaraka Muganga…

Après sa sortie de l’Assemblée Nationale, Gen Maj Sam Kaka n’avait pas des postes jusqu’en 2015 lorsqu’ il fut nommée Commissaire dans la Commission Nationale des Droits de l’Homme.

ceasar-kaka
Lt Gen Ceasar Kayizari le premier à droite

2.Lt Gen Ceasar Kayizari: Celui-ci était aussi un militaire de la libération, il fut ambassadeur du Rwanda en Turquie. Dans sa retraite il déclare que même s’ils sont été démobilisés il n’est pas dit qu’ils son inaptes de travailler pour le pays et dire qu’ils n’abandonneront pas leurs compatriotes de la RDF.

rwarakabije
Gen Paul Rwarakabije

3.Gen Paul Rwarakabije: C’est aussi un militaire de la guère, il fut un officier des ex-FAR . Lorsqu’il a pris le chemin de l’exil en 1994 vers la République Démocratique du Congo il avait le grade de Lieutenant Colonel donne en 1993 par le feu Président Juvénal Habyarimana, il était chargé des opérations militaires sur le front de la guère entre le FPR Inkotanyi et le gouvernement.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

En Juillet 1997 il fut commandant des opérations menées par les infiltres au Rwanda.En 2003, il rentre au Rwanda et admis à l’armée régulière rwandaise avec le grade de General Major. Il fut Commissaire de RCS( Service chargé des prisonniers et détenus). A 63 ans il est mis à la rtraite

jenerari-georges-rwigamba
Gen. George Rwigamba

4.Gen. George Rwigamba: Il fut commandant de l’armée dans ladu Sud, après fut commissaire de RCS  en remplacement de Gen Maj Paul Rwarakabije.

mugambage/bwiza.com

5.Gen Frank Mugambage: Retraité, il reste encore l’Ambassadeur du Rwanda en Ouganda.

rutatina

6.Maj Gen Richard Rutatina: Il fut commandant des services de renseignements au sein de l’armée nationale et ensuite conseiller à la présidence chargé de la défense et de la sécurité.

Depuis 2013, c’est son quatrième épisode que les militaires sont mis à la retraite. Les uns occupent des nouveaux postes les autres sont au banc du chômage.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

En 2o16, déjà 371 militaires petits et grands sont mis à la retraite, 353 avaient des contrats de travail et 51 suite aux maladies.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta/Bwiza.com

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina