Masudi Djuma,  entraîneur en chef de Rayon Sports, admet que son équipe est victime d’une pression auto-infligée alors qu’elle cherche à renverser un déficit de 2-0, mais finit par être éliminée par Rivers United du Nigéria. Une égalisation nulle au retour, match joué  samedi 22 avril au stade national Amahoro de Kigali.

Les détenteurs de la Coupe de la Paix  devraient avoir une victoire de 2-0 pour prendre la cravate dans un temps supplémentaire ou au moins une victoire 3-0 pour avancer à la phase de groupes de la compétition continentale.

Cependant, ils ne peuvent pas accomplir leur mission contre un rival résiliente de Rivers United qui, avec l’intention de neutraliser toute attaque de Rayon Sports en dépit de jouer avec 10 joueurs pour une meilleure partie de la deuxième mi-temps, suite au carton rouge du capitaine Nweke Ifeanyi à la 56e minute.

Malgré le fait, les joueurs dominent le jeu pour des sorts plus grands, la rencontre s’est terminée sans but ; donc Rivers United  progresse sur un score agrégé de 2-0 à la phase aller. Rivers United  entre dans le jeu pour éviter de répéter ce qui leur est arrivé récemment, contre El Merreikh du Soudan quand ils sont écrasé la Ligue des champions de la CAF.

Malgré un avantage de 3-0 pour Omdurman, Rivers United  perd 4-0 pour sortir de 4 à 3 sur l’ensemble. «Ce fut un résultat très décevant pour l’équipe et les fans, nous avons tout sacrifié pour ce jeu, nous voulions faire l’histoire (en atteignant les étapes lucratives du groupe) mais nous avons raté cette opportunité, félicitations à Rivers United, Masudi visiblement déçu,  déclare après le match.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]
Il  ajouté: ‘’Nous avons joué avec tant de pression pour marquer au moins un but à la première mi-temps,  cependant, Rivers United a eu pour mission de défendre l’ensemble du jeu et c’est exactement ce qu’ils ont fait et ils l’ont fait parfaitement. ”

D’ajouter : ‘’Rayon Sports, sachant qu’ils avaient besoin d’un but précoce pour faire avancer les fans, a commencé le jeu avec dominance, cependant, la solide défense de Rivers United leur a refusé toute chance. La première opportunité de coupe des hôtes a eu lieu à la 27ème minute après que l’attaquant malien Tidiane Kone ait été écrasé à environ 25 mètres de la zone de pénalité. Pierrot Kwizera s’est glissé dans une balle parfaite qui a été implorée car aucun joueur de Rayon Sports n’a fait de contact.’’

Trois minutes plus tard, une autre chance arrive dans un coin de Dominique Savio Nshuti,  cependant, le gardien de but Rotimi est le plus haut pour frapper la balle à la sécurité.

L’équipe nigériane  compte sur des contre-attaques à l’air confiant chaque fois qu’il est en possession et au bout de la mi-temps, elle s’approche pour prendre l’avance après que l’attaquant Bolaji Sakin se retrouve avec le gardien Eric Bakame  Ndayishimiye mais son tir passe au-dessus de la barre transversale.

Le directeur technique de Rivers United, Stanley Eguma,  déclare: “Nous remercions Dieu pour le résultat, un tirage au sort sans but n’est idéal pour nous. Nous respectons Rayon Sports, ils sont une bonne équipe, mais nous nous sommes mis à les contenir.’’

” Rivers United se joint maintenant à des joueurs comme TP Mazembe (titulaires), CS Sfaxien, Zesco United, FUS Rabat, Smouha, Recreativo Libolo, MC Alger, CF Mounana, Horoya, Platinum Stars, SuperSport United, Al-Hilal Al-Ubayyid, Mbabane Swallows , Club African et Kampala City Council Authority au cours des 16 derniers. Le tirage au sort de la phase de groupes aura lieu au siège de la CAF au Caire, en Égypte, mercredi, 26 avril 2017.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

 

 

    

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina