Le premier ministre rwandais, Anastase Murekezi, promet aux rwandais qu’il n’y aura plus de génocide, compte tenu des réalisations visant le progrès. C’est à l’occasion de la  23ème commémoration du génocide contre les Tutsi en 1994, en mémoire des victimes inhumés dans le site mémorial  de Murambi dans le district de Nyamagabe en province de lu Sud, ce 12 Avril 2017.

PM Anastase Murekezi, exhorte les rwandais de reste toujours intègre, lutter et prévenir tout acte pouvant replonger le pays dans les désastres.

« Je rends hommage aux victimes qui se reposent dans ce site promets à leurs familles qu’il n’y aura plus de génocide au Rwanda », précise-t-il.

‘’Nous avons choisi de vivre dans l’unité, le respect des lois, et la projection ; nous  facilitons la scolarisation des rescapés, les soins de santé et la construction des logements pour les personnes vulnérables victimes du génocide et autres ’’, déclare Anastase Murekezi.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Il exhorte les rwandais de promouvoir la cohabitation pacifique et de lutter contre le divisionnisme et la  ségrégation.

Le chef du gouvernement rwandais exhorte la jeunesse,  de visiter les sites mémoriaux, en vue de connaitre l’histoire que le pays a traversée.

Le site mémorial de Murambi abrite plus de 50 mille corps inhumés en dignité. PM Murekezi exhorte la Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG), d’accélérer les travaux de réhabilitation de ce site mémorial, qui est déjà proposé au patrimoine international, sous la gestion de l’UNESCO.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina