kwamama 6

Rwanda: La danse politique change de mesure, on ne cache plus les émotions

0

Il était son rival en 2010, aujourd’hui son allié. Dr. Jean Damascène Ntawukuriryayo, était candidat président en 2010, avant que son parti socialiste se coalise avec celui au pouvoir depuis 23 ans, le FPR Inkotanyi de Kagame. Pendant la récente campagne électorale, il est avec Kagame, et danse la victoire imminente et certaine.

Sénateur Dr Ntawukuriryayo, président démissionnaire du sénat rwandais, fut ministre de la santé et de l’éducation au gouvernement du FPR. Au début, il fut vice recteur de l’Université Nationale du Rwanda juste après le génocide contre les Tutsis. Membre du PSD, il est pharmacien et basketteur, docteur de l’une des universités européennes.

En 2010, Ntawukuriryayo était candidat président, et a eu 5,15% à  côté de Kagame qui écrasa avec 93,08% et Prosper Higiro du PL, qui ne se contenta que de 1,37%.

Lors de cette campagne, les media rwandais se sont intéressés à ce sénateur, qui ne cache pas son soutient à son ancien concurrent. Selon Makuruki.rw, qui a pris même  des photos, ce n’est pas normal, car ailleurs ils deviennent ennemies, c’est ça le ‘secret des rwandais’.

En politique tout est possible, la politique n’est plus « l’art de la ruse ». Dans les photos, l’académicien ne cache pas d’émotions.

Sénateur Dr Ntawukuriryayo, a été toujours avec Kagame durant la Kampagne, il n’a managé aucun effort pour montrer sa position : toujours en avant, une danse épanouissante pour montrer à son ancien rival qu’ils sont ensemble cette fois.

C’est un signe de l’unité, tel que Kagame l’a toujours évoqué partout ou il passait, signalant que c’est « L’uniquité rwandaise ».

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Le Rwanda est unique, dans les pays africains en particuliers les voisins, il est rare qu’un politicien apporte ouvertement un soutient à son ancien concurrent. Les candidats déçus se voient derrière les barreaux, perdent d’emploi, sont chassés de leurs résidences ; mais au Rwanda c’est contraire. On tourne la page, on danse une nouvelle cadence, on partage tout en faveur des rwandais, c’est l’uniquité rwandaise, le secret rwandais que beaucoup ne peuvent pas découvrir.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Jean Baptiste Karegeya

 

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.