kwamama 6

Rwanda: Les agents de la police et ceux du média doivent travailler sans discordance-ACP Badege

0

Tel est l’un des propos du Commissaire Adjoint de la Police Nationale (ACP) Théos Badege et porte parole de la Police Nationale, au cours d’un séminaire d’un jour accordé aux agents de la police des différants départements qui opérent dans la ville de Kigali tenu le 8 février courant, sur la bonne collaboration entre la police et le média, en   respectant la loi de recevoir les informations.

ACP Badege dit que le média joue un grand rôle de promouvoir la sécurité par le canal du message donné  à la population rwandaise de se prévenir contre les infractions. De dire, ‘’La police protéger les lieux où sont commises les infractions et enregister toutes les preuves y rélatives, au moment où de l’autre coté le média, s’intéresse de recevoir les informations pour donner à la population. Les deux organes se rencontrent sur le terrain pour receuillir les informations, ils sont exhortés de bien travailler ensemble sans discordance aucune, tout en respectant les lois qui régissent chaque organe.’’

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Le séminaire a été animé par le commandant de la police dans la ville de Kigali Commissaire Adjoint de la Police Nationale (ACP), Rogers Rutikanga avec Commissaire Adjoint de la Police Nationale (ACP) Théos Badege. Il s’est tenu au siege de la Police Nationale du Rwanda à Kacyiru, et a connu la participation du Secrétaire Exécutif de l’organe du conseil de l’auto-régulation des journalistes au Rwanda, Emmanuel Mugisha.

Emmanuel Mugisha se félicite des séminnaires donnés aux agents de la police et des dialogues qu’elle fait avec le média dans le cadre d’un bon partenariat.

Dans son allocution, il a rappelé le droit des journalistes de recevoir les informations comme le stipule la loi n° 04/2013 du 08/02/2013.

De dire ,”Ne pas donner les informations ou empêcher le journaliste qui rempli les conditions légales, s’agissent de violer ses droits de recevoir les informations et ceux des bénéficiares.’’

La Police nationale a des portes paroles dans différents provinces du pays et la ville de Kigali pour faciliter l’octroi des informations.

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter 

Abdou Nyampeta/ Bwiza.com

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.