Durant toute une semaine, les habitants de la ville de Kigali, d’autres villes similaires et des centre de négoce et villages laissent leurs activités commerciaux aux pour aller prier ou rendre visite aux proches. Selon la loi constitutionnelle du Rwanda en vigueur , elle accepte le respect de la croyance, seulement il faut qu’elle respecte les lois et autres règles en vigueurs du pays.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Ceci dit, nous avons approché quelqu’un des habitants de la ville de Kigali, Secteur Nyarugenge. Jean Marie Vianney, un sportif du football animateur, lui affirme que ce n’est pas la prière et visite mais aussi il autres choses oubliées notamment le sport. Le fin de la semaine est de nécessaire pour donner l’occasion aux sportifs.

Et de dire’’ Le dimanche est un jour honorable ou tout le monde abandonnai leurs activités habituelle pour se rendre a la prière et autres vies privées, qui dit que la ville est morte, dans mon sens il n’a pas raison. La ville peut être morte s’il n’a pas des individus qui circulent’’

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Muraketete Jeanne, elle se mecontente des jours de congés   lies aux jours de la fin de la semaine parceque’elle ne puisse pas pas mener ses activités commerciaux, et de dire’ ’Nous apprécions les règles et lois et religions. Mais il faut que les congés et vacances soient diminuées. Tu me dis que notre pays est pauvre, pourquoi il ne peut pas l’être, nous mettons nos bras dans la poche, il faut que nous ayons le temps de donner chaque a sa place opportun’’

Dans nos prochaines éditions nous vous feront les témoignages des autorités locales et religieux sur ce sujet

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire
Andika amazina