kwamama 6

Rwanda-Présidentielles: Les relations avec la RDC, le Burundi et la France sont a retablir, Dr Habineza

0

Dr Frank Habineza, candidat du Parti Démocratique Vert aux présidentielles d’août 2017, promet de rétablir des bonnes relations entre la République Démocratique du Congo (RDC), le Burundi et la France. Il l’a révélé à la presse, samedi le 29 juillet  au terme de sa campagne électorale dans les districts Rutsiro et Rubavu de  la province de l’Ouest.

La  RDC est depuis longtemps accusé par le Rwanda de donner refuge aux présumés génocidaires et soutenir les milices contre le régime de Kigali, comme le FDLR.

Selon Dr Habineza, l’autre pays est le Burundi, qui ne cesse d’accuser le Rwanda de soutenir l’opposition du régime en place, allégations souvent niées par les politiciens rwandais. Il y aussi, la France, accusée d’avoir soutenu le gouvernement qui a commis le génocide contre les Tutsis en 1994.

Une fois les resultats des scrutins tournent en sa faveur, Dr Habineza promet de chercher des solutions pour les  bonnes relations entre le Rwanda et ces pays.

Il se souvient d’un problème rencontré à l’aéroport de Kinshasa en RDC, lorsqu’il présente son passeport, il est détenu toute une journée parce qu’il est rwandais, soupçonné d’espion.

‘’Nous avons été traités d’espions, ils ont refusés nos visas même si nous étions dans les pays de la CEPGL, qui ne demandent pas de visa pour les pays membres’’, témoigne-t-il.

[xyz-ihs snippet=”google-pub”]

Il ajoute, ‘’C’est pourquoi la priorité est de rétablir les bonnes relations entre les deux pays, rapatrier les refugiés rwandais qui sont en RDC et partout ailleurs, les bonnes relations avec le Burundi et la France, cela est dans notre programme.’’

Dans le district de Rubavu, Dr Habineza promet de fermer le centre de transit de Nyabishonga, l’objet d’incarcération de la jeunesse innocente, victime de la pauvreté et autres problèmes vitaux, qui devraient être  résolus au préalable.

Chaque district au Rwanda dispose du centre genre Nyabishonga, qui abritent les délinquants, les sales gamins, les prostituées et autres de comportements malsains. L’on peut citer le fameux centre de Gikondo « chez Kabuga » en ville de Kigali, Kinigi de Musanze, Mugera de Gatsibo, Kabaya de Ngororero et autres.

Il fera aussi le rapatriement des refugiés rwandais, par voie de consensus. Pour les militaires et ex-combattants, il va leur payer les arriérés salariaux de 9 mois qu’ils n’ont pas touche en 1994. « Ceux qui ne sont plus en vie, les sommes seront délivrées à leurs familles ».

Cliques ici pour recevoir le nouvau journal sur facebook sur twitter

Abdou Nyampeta

kwamama4

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.